Page:Potier de Courcy - Nobiliaire et armorial de Bretagne, 1890, tome 1.djvu/209

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
172
BRI


Brieux (des), sr dudit lieu, év. de Vannes.

D’argent à trois tourteaux de sable (Sceau 1275), comme la Musse.

Guillaume, témoin dans une vente du vicomte de Léon au duc Jean le Roux en 1275, père de Guillaume, décapité à Paris par ordre de Philippe de Valois en 1343.


* Briffe (de la) (orig. d’Armagnac), sr d’Amilly, en Normandie, — marquis de Ferrières en Brie en 1672.

Ecartelé au 1 : d’argent au lion de gueules à la bordure d’argent, chargée de six merlettes de sable, qui est la Briffe ; au 4 : d’argent au lion d’azur, accomp. de trois maillets de gueules ; au 2 : d’argent au lion de gueules, à la bordure d’argent chargée de dix tourteaux de gueules, surchargés chacun d’une étoile d’or ; au 3 : d’argent à la fasce de gueules, chargée de trois roses d’argent, et accomp. de trois têtes de maure de sable, tortillées d’argent.

Arnaud, procureur général au parlement de Paris, père d’Antoine-Arnaud, premier président au parlement de Bretagne en 1734, † 1777.


Brigant (le), sr de Rungoat, — du Parc, près Lannion, — des Genets.

D’azur à une roue d’or, accomp. en chef de deux étoiles d’argent et en pointe d’un croissant de même (Arm. 1696).

François, maire et capitaine de la milice bourgeoise de Morlaix en 1727. Un sous-lieutenant de vaisseau en 1786.


Brignac (de), voyez Talhouët.


Brignac (de), sr dudit lieu et de la Villequélo, par. de Serent, — de Séverac, par. de ce nom, — de Kerfily, par d’Elven.

Montre de 1514, par. de Séverac, év. de Nantes.

Écartelé aux 1 et 4 : d’argent à l’arbre d’azur ; aux 2 et 3 : d’azur plein.

Jean, tué à la bataille de Maupertuis en 1356 ; Pierre, abbé de Saint-Gildas-de-Rhuis, puis de Redon, † 1514. Fondu dans Guillemet.


Brignon, sr de la Bégace, par. de Saint-Père-Marc-en-Poulet, — des Brosses, par. de Saint-Meloir-des-Ondes, — de * Lehen, par. de Saint-Suliac.

Montres de 1574, par. de Saint-Meloir, Chateauneuf et Paramé, év. de Saint-Maio.

D’azur à une tête de léopard d’or, accomp. de trois merlettes de même. (Arm. 1696).

Bernard, fit une fondation aux Cordeliers de Dinan en 1400, renouvelée par Michel Brignon en 1503 sous la réserve de droits d’obit, d’enfeu et de prééminences, reconnus par jugement de 1592 ; deux capitaines de vaisseaux en 1637 ; un secrétaire du Roi en 1788.


Brignon, sr des Fontenelles, — du Plessis-Raffray, par. de Domagué.

Déb. réf. 1668, ress. de Rennes.

D’azur à la bande d’argent, chargée de trois tourteaux de gueules (Arm. 1696).

Bruant, huissier à la Cour en 1586.


Brilhac (de) (orig. de Touraine), sr de Nouzières, — vicomte de Gençay en 1655, en Poitou, — sr des Roches-de-Choisy, — du Parc, — du Crévy, par. de la Chapelle-sous-Ploërmel.

Anc. ext. chev., arrêt du parlement de 1779, douze gén.