Page:Potier de Courcy - Nobiliaire et armorial de Bretagne, 1890, tome 1.djvu/326

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


d'or, passée en lacs d'amour (Arm. 1696). Un fermier du domaine du Roi à Morlaix en 166L

Cordon, sr de la Forest, par. de Carquefou, év. de Nantes.

D'hermines à deux fasces de gueules. Devise : Tout sans contrainte.

Pierre ot Denise Mahéas sa femme, franchis par lettres de 1436 ; Georges, archer de la garniion de Nantes en 1484. Cette famille a été maintenue en Anjou et en Champagne en 1669.

Cordonnier, sr de la Bouëssière, ress. de Rennes. De gueules à sixannelets d'or (Arm. 1696).

CORFdenmAd.

Réf. et montres de 1427 à 1513, par. de Bourbriac, év. de Tréguier. Hervé, prête serment au duc entre les nobles de Tréguier en 1437.

Corfineau, sr de Kerascoët, par. de Moëlan, — de Kerguern, par. de Trégunc, — de Lesmadec, — de Penamprat, — du Stang, par. de Fouesnant.

Ext. réf. 1669, neuf gén., réf. et montres de 1426 à 1562, par. de Moëlan et Trégunc, év. de Cornouaille.

D'argent à la croix pattée et alésée de sable, accomp. en chef d'un croissant de gueules, chargé d'une étoile d'argent.

Alain, noble d'une lignée, employé dans la réformation de 1426, paroisse de Moêlan ; Jean, époux de Tiphaine, dame de Kerguern, exempt de fouages par lettres de 1440.

Corgne (le), sr de la Villegouranton, — de Launay et de la Fosse-Davy, par. de Maroué, — de la Viile-Corhen, — des Courbetières, — de la Villeneuve, — des Fontenelles, — de Bonabry, par. d'Hillion, — de la Noë-Haslé, par. de Coëtmieux, — du Colombier, — de la Lande, — du Perray, — du Bois, — de Timadeuc.

Anc. ext., réf. 1669, huit gén., réf. et montres de 1440 à 1513, par. de Maroué, év. de Saint-Brieuc, et Cancale, év. de Saint-Malo.

D'azur au lion passant d'or, accomp. en chef de deux fleurs de lys de même, voyez Guéhéneuc et Triag. Devise : Spes et fortitudo.

Bertrand, de la paroisse de Plédéliac, témoin dans une donation de Geoffroy de Penthièvreà l'abbaye de Saint-Aubin des Bois en il67; Foulques, croisé en i248 (cab. Courtois) ; Guillaume, tué à la bataille de Saint-Aubin du Cormier en 1488, marié à Jeanne Bertrand ; un abbé de Vierzon au diocèse de Bourges en 1762, archidiacre de Goèllo, puis de Paris, † 1804. (Famille éteinte).

Le sr de la Villemarqué, débouté à l'intendance en 1710.

Corlay (de), sr dudit lieu, par. de ce nom, év. de Cornouaille.

De gueules au lion d'or la tête contournée, regardant une étoile d'argent à sénestre (Sceau 1293) ; aliàs : une croix pattée, cantonnée au 1 : d'un croissant ; au .4 : de trois besants ; aux 2 et 3 : d'une molette (Sceau de 1301).

Henri, chevalier en 1195 f H98, père de Marguerite, deuxième femme d'Alain HI, vicomte de Rohan, auquel elle apporta la châtellenie de Corlay.

Tome I. 37