Page:Potier de Courcy - Nobiliaire et armorial de Bretagne, 1890, tome 1.djvu/327

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée
290
COR

Geoffroi, témoin à une donation faite à Josselin de Rohan en 1290 ; Tiphaine, veuve de Henri de Corlay, fait un accord avec Olivier de Rohan en 1301.

Cormier (du), sr de la Courneuve, — de la Vieuville, — du Medic, — de la Salle.

Ext., réf. 1670, trois gén., ress. de Rennes.

De gueules au chevron d'or, accomp. de trois croissants d'argent.

Yves, secrétaire du Roi en 1584, père de Pierre, secrétaire du Roi en 1609 ; un alloué de Rennes en 1660, un conseiller au parlement en 1702 et un gouverneur des Invalides, † 1753.

Cornec (le), en français Coin (du). Voyez Coign (du).
Cornet, év. de Nantes.

D'azur à trois huchets d'or. Devise : Hex et lex.

Un receveur des fouages de l'évêché de Nantes en 1784, depuis échevin, enfin sénateur, comte de l'Empire et pair de France, † 1832. (Famille éteinte).

Cornet (du).
D'or au greslier de sable, lié et enguiché de gueules, accomp. de trois merlettes de sable (Arm. de l'Ars).
Cornillé (de), sr dudit lieu, de la Bichetière, de la Croix, de la Guichardière et de la Révélais, par. de Cornillé, — de Montchouon, par. d'Elrelles, — du Bois de la Motte et du Plessis, par. de Torcé, — de Vausselles, du Grand-Fougeray et de la Ville-Cotz, par. de Bais, — de la Jarnouse, par. de Mécé, - de la Pichardaye, par. de Villamée, — de la Souillerie, par. de Visseiche.

Réf de 1427 à 1513, dites par., év. de Rennes.

D'argent à trois corneilles de sable (Sceaux de 1252 à 1477).

Hamelin, Odon et Geoffroi, témoins de donations faites par les barons de Vitré, de 1060 à 1090, et au traité de paix qui suivit la bataille de Tinchebray en 1106 ; Pierre, ratifie en 1225 les privilèges accordés par le duc à Saint-Aubin-du-Cormier ; Jean, chevalier du Temple en 1309 ; Guy, abbé de Saint-Augustin de Limoges en 1337 ; Jean, maitre des comptes du sire de Laval, ratifie le traité de Guérande en 1381, et épouse 1o Marguerite Racappé, 2o Jeanne du Hallay ; Pierre, abbé de Mont-Morel au diocèse d'Avranches en 1558.

La branche de la Bichetière fondue dans Kermainguy ; la branche de la Guichardière fondue dans les Taillandier qui ont pris le nom de la Guichardière.

La maison de Cornulier parait issue en ramage de cette famille, voyer ; Cornulier.

Cornillière (de la), (ramage du Boisglé), sr dudit lieu, par. de Quessoy, — d'Ardaine, — de la Garenne, — de la Ville-Mainguy, par. de Saint-Pere, — des Rivières, — de Narbonne, par. de saint-Mareau.

Anc. ext., réf. 16b9, six gén., réf. et montres de 1440 a 1513, par de Saint-Père Marc-en-Poulet, év. de Saint-Malo, Maroué, év. de Saint-Brieuc, Landéhen. Bonaban et Saint-Uniac, év. de Dol.

De gueules à trois fleurs de lys d'argent, voyez Boisglé, Carcouët et La RocherHousse. Devise : Ferrum, ferra, consilium, consilio.