Page:Potier de Courcy - Nobiliaire et armorial de Bretagne, 1890, tome 1.djvu/390

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée



Arnaud, sr de Bajamont, marié à Marquise de Goth, dame de Duras, † 1323.

Cette illustre maison alliée en Bretagne aux Coëlquen, Butault, Coëtnempren et Budes, a produit cinq maréchaux de France de 1675 à 1775; un abbé de Boquen en 1723 ; un abbé dela Vieuville en 1750, évêque d’Avranches, puis de Montpellier et archevêque de Besançon, f!792, et huit chevaliers des ordres du Roi depuis 1597.

Dttsson, sr de Vigne.

D’argent, écartelé au 1 : au lion de gueules ; aux 2 et 3 : à trois rocs d’échiquier <lo sinople ; au 4 : à trois pals de gueules (Arm. 1696).

Di Velacr, (or. de Zélande), comte du Lude, en Anjou, par lettres patentes de 1752, sr de Lanuzouarn, de Penanec’h el de Lanneuret, par. de Plouénan, év. de Léon. Maintenu par lettres patentes de 1733, ress. de Saint-Malo.

Parti émanché d’or et de gueules.

Un secrétaire du Roi à, la grande chancellerie en 1751.

La branche du Lude fondue dans Butler, d’où le comté du Lude a passé par alliance aux Baude de la Vieuville, puis aux Talhouët de Bonamour.

Duvoisin, (orig. de Champagne).

D’hermines à l’étoile d’or en abyme.

Un évêque de Nantes en 1801, baron de l’Empire, † 1813.

Dyonis, voyez Dionis.