Page:Potier de Courcy - Nobiliaire et armorial de Bretagne, 1890, tome 1.djvu/425

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


orig. de Picardie), srdu dit lieu, — du Bois-d’Iverny,

marquis de Brégy, — vicomte de Corbeil, — baron de Sainte-Sévère, en Berry, — sr de Champgreffier, en Brée.

D’azur au lion d’argent ; au chef d’or, chargé de trois tourteaux de gueules.

Philippe, fils de Guy, médecin ordinaire du roi Henri II en t550 ; un lieutenant général des armées, † 1689; un intendant de Bretagne en 1765, prévêt des marchands de la ville de Paris, en 1788, massacré en 1789.

Fléger, sr de Lézelec, — du Ménec, — de Kerizac.

Déb., réf. 1670, év. de Tréguier.

D’azur à la bande d’argent, chargée de trois roses de gueules (Arm. 1696).

Jean, maire de Tréguier en 1696.

Fleschart, sr de Ferraud, — des Landes.

Déb., réf. 1668, ress. de Lannion.

D’argent à trois chevrons de gueules (Arm. 1696).

Charles, avocat à la cour en 1668.

Fleuriot, sr de Kergoër, — de Carnabat et du Roudourou, par. de Plouizy, — de KerIouët, de Kernévénoy ou Carnavalet et de Kerlast, par. de Quimper-Guezennec, —*de Langle, par. de Carnoët, — de Kerjégu, par. de Poullaouen, — de la Bouëxière, — de la Sauldraye, — de Coëtguéno, — de Lanven, — de Guernalio, par. de Langoat, — de Kerfichant et de Locquenvel, par. de Duault, — de Keréven, — de Kergaric, de ergrec’h, — de Kenel, — de Keraugon.

Anc. ext., réf. 1669, sept gén., réf. de 1427 à 1513, par. de Notre-Dame de Guingamp et Plouizy, év. de Tréguier.

D’argent au chevron de gueules, accomp. de trois quintefeuilles d’azur (Sceau 1475), voyez Tronson. Devise : Semper florent.

Jean, vivant en 1427 épouse Isabeau de Kerleynou ; Bertrand, abbé de Sainte-Croix de Guingamp, † 1497 ; Pierre, conseiller au parlement en 1569 ; Jean, abbé de Bégard, † 1614 ; deux chevaliers de Saint-Michel depuis 1591 ; deux pages du Roi en 1753 et 1767; un capitaine de vaisseau en 1782, commandant la frégate l’Astrolabe, massacré par les sauvages dans l’expédition de la Pérouse en 1787, aïeul d’un vice-amiral en 1871 † 1886 et d’un contre-amiral en 1879.

La branche de Carnavalet fondue dans d’Acignè.

Fleuriot, sr de la Freulière, — d’Omblepied, par. d’Oudon, — de la Série, par. de Saint-Herblon, — de Juigné, par. d’Anetz.

Maint, par arrêt du pari, de 1733, cinq gén., ress. de Nantes.

D’argent au chevron brisé de gueules, accomp. de trois roses de même, tigées et feuillées de sinople.

Florimond, sr de la Série, épouse vers 1580 Marie Bélier ; un page de la Reine en 1750, maréchal des logis des gardes du corps en 1784, général dans l’armée vendéenne et maréchal de camp en 1814, † 1824 ; une fille à Saint-Cyr en 1752.

Cette famille parait issue en juveigneurie de la précédente.