Page:Potier de Courcy - Nobiliaire et armorial de Bretagne, 1890, tome 1.djvu/426

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée



Fleury, sr de l’Osseyère et du Praud, par. de Couëron, év. de Nantes.

D’azur au sautoir d’or, cantonné de quatre guivres d’argent, posées en fasce. Un échevin de Nantes en 1777 ; un secrétaire du Roi en 1781.

Fleury, srdes Vaux, — du Poncel, — de la Villeroux, — de Courbois. Réf. 1669, 0 gén., ress. de Dinan.

D’azur à trois macles d’or, au croissant d’argent en abyme.

Jean, sr du Poncel, maître des comptes en 1650 épouse Julienne le Blanc ; Jean, fils d’Olivier et de Jeanne Bréchart, connétable de Dinan, anobli en 1654; un conseiller au parlement en 1687.

Fleury, sr de Lossulien, par. de Guipavas, — de Penanrun, — de Keraran.

D’azur fretlé d’argent, qui est Kerguern ; aliàs : de gueules à trois lys de jardin d’argent, tigés de sinople.

Deux secrétaires du Roi depuis 1680; un gouverneur de Quimper en 1712. Fondu dans Kerouartz.

Fliminc, sr de Kerfiziec, par. du Minihy, év. de Léon. D’azur à trois pommes de pin d’or (G. le B.).

Flo (le) ou Floc U (le), en français Ecuyee (l’) sr du Resto et de Trémelo, par. de Ciudan, —. de Ranzegat, par. de Saint-Molf, — de la Haye, par. de Saint-Dolay — du Bois-Daly, par. de Plaudren, — de Hauteville, — de Locunolay, par. de Quistinic.

Anc. ext., réf. 1669, huit gén. et maint, à l’intend. en 1699; réf. et montres de 1448 à 1536, par. de Languidic et Caudan, év. de Vannes.

De gueules à trois rencontres de cerf d’or.

Guyon, rend hommage au vicomte do Rohan en 1396 ; Jean, fils Olivier, exempt de fouage par lettres du duc, ré formation de 1448, marié à Jeanne Juzel ; Olivier, fils des précédents, époux de Jeanne de Coêtquévéran, père d’Artur, marié avant 1536 à Marguerite du Pou, dame de Trémelo.

Les s" de Bréleiz, par. de Daoulaz, dont Guillaume, débouté a la réformation de 1669, paroisse de Saint-Houardon de Landerneau, ont produit un général do brigade en 1849, général de division en 1851, ministre de la guerre en 1870, ambassadeur en Russie, † 1887.

Flo (le), sr du Moustoir, de Kerloy et de Botivez, par. de Malguénac, — de la Villeneuve-Bronic, par. de Rédené. — de Branho, par. de Mendon, — de Kertanguy. Déb. réf. 1668; réf. de 1536, dites par., év. de Vannes.

D’argent à trois quintefeuilles tigées de gueules ; aliàs : d’argent à trois trèfles de sinople (Arm. 1696).

René, bailli de Quimperlé en 1666 ; Thomas-Joseph, sr de Branho, sénéchal de Quimperlé en 1696, marié a Perrine Pégasse.

Nicolas, de la paroisse de Locoal-Auray, exempt par lettres d’un demi-feu en 1418 et Simon son fils, demeurant avec Catherine sa mère, veuve, au manoir de Kergadou en 1474, dite paroisse de Locoal, paraissent les auteurs de cette famille.