Page:Potier de Courcy - Nobiliaire et armorial de Bretagne, 1890, tome 1.djvu/438

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée



Foucault, sr de Lescoulouarn, par. de Plonéour, — de Kervégan, — de Coëtreveh, par. de ce nom, — de l’Armorique et de Keraatour, par. de Ploujean, — du Squiriou, — de Quijac et de Kerhervé, par. de Lambézellec, — du Bois-de-la-Rocbe et de Kertanguy, par. de Garlan. Réf. et montres de 1426 à 1543, dites par., év. de Cornouaille, Tréguier et Léon.

D’azur à six fleurs de lys d’argent, posées 3. 2. 1, qui est Foucault ; écartelé d’or au lion d’azur (Sceau 1403).

Jean, blessé au siège de Bécherel en 1371.

La branche aînée fondue dans Languèouëz, d’où la seigneurie de Lescoulouarn est échue par alliance aux Talhouèt puis aux Guengat ; par acquêt en 1550 aux le Coing, puis par alliance aux Lêzivy, aux du Marc’hallac’h et aux Gouandour ; enfin par acquêt en 1687 aux Visdelou.

Cette famille parait être une branche des marquis de Saint-Germain-Beaupré, dans la Marche, de même nom et armes, dont un vice-amiral de France, † 1659.

Foucault, sr de la Budorière, par. de Rouans. — de la Guérivière, — de Launay, de Chézine et de la Hautière, par. de Chantenay. Maint, au conseil en 1672, ress. de Nantes.

De sinopleau chevron d’or, surmonté d’un lion rampant de même et accomp. de trois trèfles d’argent.

Jacques, conseiller au parlement on 1598 marié à Marie Bonnier ; Charles et René, gentilshommes de la chambre en 1628 ; un maitre des comptes en 1621.

Foucault (orig. du Berry), sr de la Loë, — de Rozay, — de la Brosse.

D’azur à la fasce d’or, accomp. de trois étoiles de même, et d’un croissant d’argent entre les deux étoiles du chef ; aliàs : d’argent à la fasce de gueules, chargée de deux étoiles d’argent et accomp. en pointe de deux coquilles d’or.

Jean, conseiller puis président aux enquêtes du parlement de Bretagne en 1570, ensuite président au présidial de Bourges en 1585 ; deux maires d’Orléans en 1611 et 1643.

Fouchart, sr de la Grée.

Déb., réf. 1668. ress. de Nantes.

D’argent au chevron renversé d’azur, accomp. de trois harpes mal ordonnées de gueules (Arm. 1690).

Jean, docteur de l’université de Nantes et recteur d’icelle en 1668.

  • Fouché, duc d’Otrante, en 1809.

D’azur à la colonne d’or, accolée d’un serpent de même ; l’écu semé de cinq mouchetures d’hermines d’argent.

Joseph, capitaine de navires et Marie Croiset, pèro et mère de Joseph, i:é dans la paroisse du Pellerin près Nantes en 175 i, successivement on>torien, député à la Convention, sénateur et ministre de la police sous l’Empire et la Restauration. -\ 1820 et dont la postérité est établie en Suède

Tome I. 51