Page:Potier de Courcy - Nobiliaire et armorial de Bretagne, 1890, tome 1.djvu/468

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


Gareouaye (de La), sr dudit lieu, par. de Pleumeleuc, év. de Saint-Malo.

D’argent à la fasce de sable, accomp. de trois merlettes de même (Arm. de l’Ars.)

Fondu dans Brullon.

Garsenlan, (orig. d’Anjou), sr de la Perrière, — de Juillé.

Fascé de gueules et d’argent de huit pièces ; au chef d’or, chargé de deux lions affrontés, l’un de gueules et l’autre de sable.

René, conseiller du roi au siège présidial d’Angers en 1698 ; deux maîtres des comptes depuis 1705.

Garspehn (du), sr dudit lieu et du Cosquer, par. de Piougonven, — de Kertanguy, — de Kermoal, par. de Plusquellec, — de Langoat, — de ChefdevillJe, — du Lojou, par. de Bourbriac, — de Rosperez.

Anc. ext., chev. réf. 1670, neuf gén., réf. et montres de 1441 à 1543, par. de Piougonven, év. de Tréguier. ^

D’or au lion de gueules, accomp. de sept billettes d’azur en orle, voyez Pastour. Devise : Qui s’y frotte s’y pique, et : En bon espoir.

Robert fils Guyon, vivant en 1441, épouse Marguerite de Coêtquis. La charge de sénéchal ducal de Guingamp était héréditaire dans cette famille, qui a produit Pierre, panetier de la reine Claude de France en 1518.

La branche ainée fondus dans Kerloaguen, puis Carné ; d’où la seigneurie du Garspern a passé aux Kersauson ; la darniêre branche éteinte de nos jours.

Gascher, srdes Burons, par. de Thourie, — de la Chevronnière, du Val, dela Béguinais et du Rouvre, par. de Rougé, — du Tertre, — de la Coquerie, par. de SaintAubin-des-Châteaux, — de la Jouardaye, par. des Fougerets.

Ext. réf. 1669, six gén., réf. et montres de 1513 à 1544, par. de Thourie, év. de Rennes et Saint-Aubin-des-Châteaux, év. de Nantes.

Parti d’argent et d’azur, au croissant de l’un en l’autre.

Anne, épouse en 1495 Jeanne du Moustoir, dont Guillaume, maître des requêtes à la chancellerie en 1551; un conseiller au parlement en 1604.

Gascher, sr du Chesne, par. de Bréhand-Moncontour.

Déb., réf. 1668, ress. de Saint-Brieuc.

Gaschehie (de La), par. de la Chapelle-sur-Erdre, év. de Nantes, marquisat en 1775 sous le nom de Charette, en faveur du sr Charette, voy. Charette.

Gascoing (le), sr de la Villeboulier, par. de Saint Donan, — de Quembro, — de Saint-Brandan, par. de ce nom, — du Chesnay, — de Kcrgommeaux, par. de SaintTuriaff de Quintin.

Anc. ext. réf. 1669, neuf gén., réf. et montres de 1449 à 1535, dites par., et par. de Pordic, év. de Saint-Brieuc. D’or au chevron de gueules, accomp. de trois quintefeuilles de même, voyez

RUfflAy (dU) et QUIllIguIZIAu.