Page:Potier de Courcy - Nobiliaire et armorial de Bretagne, 1890, tome 1.djvu/534

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


Saint-Germain-du-Pioel, — de la Beuverie, par. de Moutiers, — du Planteis, par. d’Availles, — de Pouencé, de Beaucé, de la Morelière, de la Clievaleraye et des Escoublères, en Anjou, — de Cranhacet du Bignon, par. de Peillao, — du Plessix, par. de Saint-Dolay. [graphic]

Anc. est. chev., réf. 1669, seize gén., réf. de 1427 à 1513, par. de SaintGermain-du-Pinel, Moutiers et Availles, év. de Rennes.

Pour premières armes : paie de six pièces, à trois fasces fuselées d’hermines brochantes (Sceau 1226), voyez Dinan ; aliàs : d’argent à l’aigle éployéo de sable, membrée et becquée de gueules ; aliàs : à la cotice de même brochante (Scean 1361). Devise : Dat virtus quod forma negat.

Salomon, bâtard de Dinan en 1039 ; Geoffroy, croisé en 1180 ; Bertrand, connétable de France et de Castille, T 1380, a fait l’illustration de cette maison ; Olivier, son frère, aussi connétable de Castille, † 1400 ; Julienne, sœur des précédents, abbesse do SaintGeorges de Rennes, célèbre par sa défense de Pontorson en 1364; Joaehiin, éeuyer des ducs d’Elbœuf et d’Aumale, député aux Etats-Généraux de Paris en 1593 ; deux chevaliers de l’ordre enI577 et 1636 ; deux conseillers au parlement depuis 1608 ; un abbé do Theulley au diocèse de Dijon en 1733, évéque de Cahors en 1741 ; un brigadier d’infanterie en 1781 ; un membre admis aux honneurs do la cour en 1770.

La branche ainée fondue à la fin du xme siècle, dans Chateaubriand ; la dernière branche a fini en la personne de Françoise-Marie, † 18C8, mariéo à Louis-Joachim Potier, duc de Gesvres, gouverneur de Paris, décapité en 1794.

Glesdon, sr de la Roussière, — de Beauchesne, — de Clécunan.

D’argent au pin de sinople, accosté de deux hermines de sable (Arm. KMKi), comme Danguy et Pinot.

Un correcteur des comptes en 1698.

  • Guesnet, sr de KerUlis.

D’azur à la cuirasse d’or, surmontée d’un casque de même, orné de trois panaches d’argent ; au chef d’hermines. Devise: Tutissima lorica virtus.

Un échovin de Brest en 1772 dont le fils, officier supérieur, anobli en 1818.

GuÊteLiePvne, sr du ïïoussay, par. de Merdrignac.

Réf. et montres de 1427 à 1513, par. de Merdrignac, év. de Saint-Malo.

Jean, chevalier-bachelier dans une montre de 1383.

Glette (de La) (orig. du Maine), sr de Chazay.

D’azur à la fasce d’or, accomp. de trois étoiles do même.

Pierre, président aux enquêtes en 1596, † 1016, épouse Aime-Mario Eveillard.

Le sr de la Fontaine, paroisse de Plésidy, débouté à la réformation de 1070.

Gueurie ou Gueury (de La) (orig. de Touraine), sr des Roches, — de la Gabtière, — de la Gazellerie, — du Matz, — delaTremblaye, par. de Quitté, — de Beauvais, par. de Piré.

Maint, àl’intend. en 1698 et 1710, cinqgén.

Tome I. g3