Page:Potier de Courcy - Nobiliaire et armorial de Bretagne, 1890, tome 1.djvu/93

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
56
31
BEA

De gueules au chevron d’argent, accomp. de douze mouchetures de contre-hermines d’or, posées par quatre en forme de trois croix.

Un secrétaire du Roi près la chancellerie de Clermont-Ferrand, ancien armateur à Saint-Malo, puis trésorier général des États, chevalier de Saint-Michel en 1775, anobli en 1777.


Beauharnais, sr des Salles et de Beaurepaire, par. de Landéhen.

Réf. 1535, par. de Landéhen év. de Dol.

D’argent à la fasce de sable, accomp. en chef de trois merlettes de même (Arm. 1696, ress. de Brest). Devise : Aultre ne sers.

Une famille de même nom et armes en Orléanais, a produit : Guillaume, député pour le bailliage d’Orléans aux Etats-Généraux de 1560 ; François, président au présidial, député aux Etats de 1614 ; un lieutenant-général des armées navales en 1748 ; un général en chef de l’armée du Rhin, décapité en 1794, père 1º du prince Eugène, vice-roi d’Italie, duc de Leuchtenberg, † 1824, allié à la maison de Bavière et dont les descendants sont entrés dans les maisons régnantes de Portugal, Brésil, Russie, Suède et Wurtemberg ; 2º de la reine Hortense, mère de Napoléon III.


Beaujouan, sr de Kermadio, par. de Kervignac, — de Kerminizic, par. de Saint-Tugdual, év. de Vannes.

De sinople à cinq coquilles d’argent. (Arm. 1696).

Un auditeur des comptes en 1588 et un maître en 1661 ; un sénéchal d’Hennebont en 1597.

La branche de Kerminizic fondue vers 1600 dans Lagadec puis Talhouèt de Severac.


Beaulac (de), sr dudit lieu, par. de Goven, — de Roc’helmer, par. de Noyal-Muzillac, — de la Lande, par. d’Assérac.

Réf. 1427, par. de Goven et Noyal, év. de Saint-Malo et Vannes.

D’argent à la croix pattée de sable.

Jean, homme d’armes, montre de 1480.

Fondu dans du Bouays, puis Marc’hec de Montbarrot.


Beaulieu (de), sr dudit lieu, par. de Plélan-le-Grand, — de la Rouzays, par. de Vézin, — de Coëtquen, par. de Ploufragan, — de la Ville-Juhel, par. de Saint-Michel de Saint-Brieuc.

Réf. et montres de 1423 à 1513, par. de Vézin et Ploufragan, év. de Rennes et Saint-Brieuc.

D’azur au lion d’argent, accomp. de neuf besants d’or, 4. 2. 3.

Deux connétables de Rennes en 1496 et 1498.


Beaulieu (de), sr dudit lieu, par. de Nozay — de la Place. — du Plessis, par. de Derval, — du Plessis-Marie, par. de Saint-Viaud, — de la Pommeraye, par. de Mouais.

Réf. et montres de 1563 à 1544, dites par., év. de Nantes.

Un chevron accomp. de trois étoiles. (Sceau 1409).

Pierre, épouse vers 1292 Tiphaine de Pornit.


Beaumanoir (de), baron dudit lieu, par. d’Evran, — sr de Merdrignac, par. de ce nom, — de la Hardouinaye, par. de Saint-Launeuc, — de Moncontour, par. de ce nom, — vicomte du Besso, par. de Saint-André-des-Eaux, — baron du Pont-l’Abbé et de Rostrenen, — sr de la Motte, par. de Pleuguéneuc, — du Bois de la Motte, par. de