Page:Potier de Courcy - Nobiliaire et armorial de Bretagne, 1890, tome 3.djvu/454

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


— 441 — Chateaufremont, par. de Saint-Herblon, ev. de Nantes, chfttellenie successivement aux Chateaufreraont, le Felle, Avoir et de Bueil, qui la vendirent auduc de Brelagne en 1431 ; puis Mesanger, des Houmeaux et Coraulier, pour lesquels elle a ete 6rigee en raarquisat en 1683 ; nunc : Coraulier. Chateaugiron, par. de ce nom, ev. de Rennes, baronnie d'anciennete successivement aux Chateaugiron, Malestroit, Raguenel, Rieux, Laval, Acigne, Cosse-Brissac et par acquit en 1701 le Prestre de LezonneU Chateauneuf, par. dece nom, év. de Saint-Malo, cbatellenie a lamaisonde Rieux, 6rigee en marquisat en 1702 pour les Beringhen, et renouvelee en 1746 pour les Baude de la Vieuville. Chateauneuf en Go£llo, vicomte aux Senechal de Carcado. Chatelet (le), par. de Balaze, év. de Renins, marquisat en 1682 pour le sr Hay. Chatillon en Vendelais, par. de ce nom, ev. de Rennes, chfttellenie possedee succes- sivement par les maisons de Vitre, Laval, Montfort, Rieux, Coligny et la Tremoille. Chbsnay (le), par. de Guipel, év. de Rennes, seigneurie possédee successivement par les Maillechal et lesPrevost ; erigee en comte pour Francois de la Piguelays en 1590 et passée ensuite aux Brecheu, Keraly, puis Roscoat. Chesnaye (la), ch&tellenie en 1572 pour Frangois Harpin. Chesnelaye (la), par* de Trans, ev. de Rennes, marquisat en 1641 pour Frangoia de Romilley, possede ensuite par les Roncherolles, puis Boisbaudry ; par acquit en 1765, la Motle de Lesnage, et par alliance la Forest d'Armaille ; nunc : Palys. Cicfi, par. de Bratz, ev. de Rennes, seigaeurie possedee par les Botherel, puis Hingant ; erigee en baronnie en 1 598 pour Charles Champion et transmise ensuite aux Berthou de Kerverziou, puis la Bourdonnaye Montluc et par alliance du Plessis deérenedan ; nunc : la Monneraye. Cusson, baronnie d'anciennete, ev. de Nantes, successivement aux maisons de Clisson, Rohan, Penthtevre, Bretagne-Vertus et Rohan-Soubise. Clos (les), par. de Ptenee-Jugon, ev. de Sainf-Brieuc , chatellenie en 1682 pour les Sauvaget, passee par alliance aux Froulay en 1713. CofiSMES, paroisse de ce nom, év. de Rennes, baronnie successivement aux maisons de Coesmes, le Vayer, Maille ; par acquit en 1455, la Roe, puis par alliance du Refuge et Goyon. CoStfrec, par. de Ploubezre, ev. de Treguier, seigneurie successivement aux Coetfrec, Coetgoureden et Kerimel, 6rigee en banntere en 1451 pour Guillaume de Penhoet ; transmise par alliance en 1492 aux la Touche-Limousini&re, ensuite Saint- Amadour et Bretagne-Vertus, puis par acquit en 1614 du Pare, par alliance Cosquer de Rosambo, et par alliance en 1688, le Peletier ; nunc : le Peletier. CofiTiON^ par. de RufBac, ev. de Vannes, vicomte en 1647 pour le sr de la Bourdonnaye. Co&riVY, par. de Plouvien, év. de Leon, baronnie d'ancienneté successivement a la maison de Coetivy ; par acqufit en 1497, du Juch ; puis du Chastel, Rieux, Scdpeaux, Gondy, Cosse-Brissac, Penancofct, Crozat et Gontaut-Biron. Tomb III. 56 Digitized by Google