Page:Quérard - La France littéraire, t. 1, 1827.djvu/402

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


3™ BOH BOH

BOHABDIL (Ism.). Livre (le) des Bohémiens, contenant l’art de dire la bonne aventure par les rides’du front, par la physionomie, par les ligues de la main, par ies gestes, par les grains debeauté, etc., etc. ; précédé de l’Histoire des Bohémiens. Par.. Caillot, 1820, in-i 8, avec 3 fig., 1 fr. 5o c.

BOHÂIRE-DUTHEIL. auteur dram. et poètesalirique ; nêà La Ferlé-soùs-Jouarrc, vers 175 5, mort dansla même ville, en 18 25. —*Eulalie, ou les Préférences amoureuses ; drame eu 5 actes. La Haye et Paris, Couturicr, 1777, in-S.

—Frondeur (le) del’miquité, ou delaFausse Jhèmh.Par., Dclaunay, 18 16, in-8 de32 p.

— Jésus-Christ, ou la véritable Religion, tràg. en 0 actes et.en vers. Paris, Ve Duchesne, 1792, in-8.

— Blondes (les) de Fontenelle, ou les Amours de Nelson et de Céphise, poëme eu vi chants. Meaux, Dubois — Berthault, l8i4, in-8, 3fr.

— ; Nouvelle (la) Héloïsc, tragédie en 5 actes. Paris, V" Duchesnc, 1792, in-S. —* Siège (le) de Paris, et les vers de la Henriade de Voltaire distribués en une tragédie en 5 actes, terminée par le couronnement d’Henri IV ; par l’auteur d’Eulalie, ouïes Préférences.amoureuses. Paris, Ve Duchesne, 1780, in-S.

On doito Bohaire-Dutheil un ou deux Projets de lois, une Epître.à Chênier, et une antre au premier consul, 1799% in-S ;, et toutes les pièces satiriques suivantes, imprimées à Meaux, chez Duhois-Bcrihautt, de ISI3 à 1824 : elles ont toutes été tirées à petit nombre : Agréments (les) de Paris, satire, deuxième édition, augin. d’environ 4oo vers. Nouveau "Voyage dans les régions élhérées, 1S22, in-8 de 32 pag. — Analyse d’une tragédie intitulée : le Grand Coudé, ou les Troubles de la France. Voyages dans les régions éthéi-ées. Lettre au roi, 1823, in-8 de ? 4 pag.—Aristarque à la campagne, JSI4, broch. in-8 de 24 [t. —Déjeuner (le) à la fourchette, satire, 1S23, in-8 de îfi pag.—Folliculaire (le), satire, I8I3, in-8 de 16’pag. — Inipromptu, vers et-noles ; iS24 in-8’.dc 12 pag.— Lettre à MM. les premiers Gentilshommes de la chambre du Roi, 181g, in-S de 20 pag. — Nouvelle édition de i’Apologue du Pélican, des quatrains relatifs à la constitution, avec trois quatrains de la poule au pot, et d’autres vers, 1820, in-S de 32 pag.—Nouvelle édition de VAréopage des bois, et des vers sur la mort du prince Léopold ; autres vers et quatrains. Voyage de Vautour avcc.son sylphe dans les régions éthéi-ées, 1822, in-8 de 24 pag— — Nouvel-Imjjromptu, second placel, quatrains, élrenncs et autres vers, 1S21, in-S de 20 pag. — Pre’tre (le) d’Isis, ou l’Enfance de Télémaque, poème en trois chants, 1S1S, in-S de 36 pag. —Royaliste (le) philosophe, ou l’Opinion d’un bon, , d’un véritable citoyen (en-vers V, 1S24, in-S de 4 pag. —Scrutateur (le) d’une infinité de beaux-esprits, ou le Zélateur du régime monarchique, satire, 1823, in-8 de 24 pag. — Seconde édition de la ’Courte-paille et du Congres, apologue; Nouvelles des Champs-Elysées, vers et quatrains, 1S21, in-8 de 16 pag. — Souper (le) du président***, satire : seconde édition, 1817, in-S de 40 pag. — Vers sur différents sujets, I8Î9, in-8 de 16 pag.

BOHAN (le baronTr.-Ph. Lonbatde), né à Bourg en Bresse, le 23 juillet I7, 5r, mort dans la même ville, le 9 mars 1804, —* Examen critique du militaire français. Genève, 178 1, 3 vol. iu-S. —Mémoire sur les haras, considérés comme une nouvelle richesse pour la France; etlsur les moyens qui peuvent augmenter les avantages de la cavalerie française. (Ouvr. posthume). Rev. et publ. par J. LAEANDE (avec une Notice sur l’auteur). Paris, Ve Courrier, i8o5, iu-S, 1 fr. 5o c. —Principes pourmonter eldresser les chevaux de guerre, formant le 3e volume de l’ouvrage deM.lc baron de Bohan, intitulé : Examen critique du militaire français, : suivi des passages extraits des tomes.1 et 11, qui ont paru les plus dignes d’être conservés. Paris, Anselin et Pochard, 1821, 1 vol. in-S, avec 6 pi., 6 fr.

BOHER (Fr.), peintre, statuaire, architecte.

—Description dequatretableàuxd’histoire, représentant les principales époques de la vie des saints A.bdon et Seuneu, patrons de la ville d’Arles, en Roussillon ; peints par M, Boher. Perpignan, de l’impr. d’Alzine, 18 16, in-8 de 16 pag. —Dialogue entre la Peinture et la Sculpture. (Eu vers.) Perpignan, impr. dAIzine, 1821, iu-S de 16 pag.

—FpîtreXVH, à Michel-Ange et à Raphaël. Toulouse, impr. de Douladoure, 1822, in-S. —EpitreXVIII, à l’illustre Canova, à Rome. La lettre de ce grand artiste et celle du célèbre peintre d’histoire Girodet-Trioson., Perpignan, iinprim. d’Alzine, 1822, in-8.

— Epître XIX. Poëme élégiaque, du 10 nov. 1822. Auxparents et aux amis d’Aut. Cnnova./iiV., 1822, in— 8, en tout 20 pag.

— Leçons de l’école de dessin et d’architecture de Perpignan ; ouvrages sur le beau idéal et sur le beau’sublime, dans l’art du peintre et du statuaire. Narbonne, Caillard, 1819-22,’2 vol. in-8.

— Poésies. Prem. livre. Perpignan ; Alzine, 1822-28, in-S de.. 36 pages. — Essais sur’ l’Ode. Toulouse, Bellegarigue, 1S23, de 8 pag. — IIIe livre. Odes. Narbonnc, impr. de Caillard, i825, in-8 de 68 pag.

— Satire Ve, composée à la fin du mois de juillet 1819. Narbonnà, impr. de Caillard, 1819, in-S de 4 pag ; —’Satire VIIe, composée au commencement du mois d’août

1819. Toulouse, impr. de Douladoure, 1820,

in-S de S pag.

BOHM (le comteLéop. de), né à Berlin en 1802, uiortà Paris, en octobre iS24- :