Page:Quérard - La France littéraire, t. 1, 1827.djvu/543

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


BRI BRI 5TT

bre I8I5, et Projets d’amendements. Par l’auteur de l’Opinion et des Observations d’un créancier.de l’État, Paris, le même, iSi6, in-8.

—* Mémoire des tanneurs, : relativement au droit dé marque sur les cuirs et peaux, 1 dont l’établissement est proposé par le titre V, art. 186 à 210 de la loi présentée à la Chambre des, députés, le 23 décembre I8I5. Paris, 1S16, in-8. — Observations sommaires sur le projet de loi relatif à là Cour des comptes, présenté à la Chambre des pairs, le 19 octobre. Paris, Pélicier, I8I5, in-S de ; 20 pag.,

— * Opinipn et Observations sur le badjet de 1814, sur le budjet de I8I5, et sur les différents systèmes de finances, suivis en France depuis l’an, vin jusqu’au 8 juillet 181S. Par un créancier de l’État.’.Paris’, .le même, iSi5, in-8 de 320 pag., 3 fr, 5oc. Quelques mots de consolation suxcréanciers de l’État, en réponse à une Opinion préliminaire sur les finances (du duc’de, Gaè’te). Paris, le même, ISI5, in-8 de 54 pag., 75 c.

Le premier de ces deux écrits a eu trois éditions depuis iSx4.

— Situation des finances. Sec, édit., augmentée. Paris, lemême, 1819, in-8, if. 5oc.

Cet écrit a eu deux édit. la même année. ;,.

lîi-icogne a. fourni au Journal des Débats et à la Gazette de France un grand nombre d’art, sur les finances., ;,’

BRICOURE (l’abbé). Sentiments d’une àme qui désire vivre de S.-C, « te, trad. du latin. Toy. ce titre.

BRIDAÏNE(leP.). Voy. BRTDAIHE.,.

BRIUARD DE LA GARDÉ (Ph.). Annales (les) amusantes, ou Mémoires pour servir à l’histoire des amusements de la nation.Pnm, 1742, in-12…..

— Écho (1’) du Public, ouvrage périodique. 1740, iu-12.

—’Lettres de Thérèse, ou Mémoires d’une jeune demoiselle de province pendant son séjour à Paris. La Haye (Rouen), 1737, 1740, 1742 ; Amsterdam, 1746, part. in-12.’’.’

Bridard de La Garde a ea part à i’àncicn « Mereure do France. »

. BRIDAIJLT (J.-P,). Mœurs et coutumes 

des Romains. Sec. édit. Paris, 155, 2 vol. , in-r2. .,. ;’—.,’;,

—— * Phrases et sentences tirées des cinq livres de Phèdre, avec un abrégé de sa vie et de celle d’Ésope. Paris, Guêrin, 1742, ju-12.

— * Phrasés et Sentences tirées des comé dies de Térencé. Paris, le mêiiie, 1745,

in-12.’..’; BRIDAUT (Ami Félix). Traité sur la carotte, et Recueil d’observations siir l’usage et les effets salutaires de cette plante. Paris, J802. in-8..

BRIDEL (Ed.-P.). Histoire abrégée des Quakers de Perrn, trad. de l’angl. Voy. ce titre. ; .".’,

BRIDEL (J.-B.). Manuel pratique du forestier. Paris, Baudèlot etEbcrkart, 1798, in-12. ., ,.

BRIDEL (J.-Ch.), pasteur a Montreux, en Valais. —,

—Essai statistique sur le canton du Valais, orné de vues, costumes, et de la carte de ce canton. Zurich, Orell, Fuessli et Comp., , 1820, in-is, 6 fr. 5o c….’.

—Essai statistique sur le canton de Vaud, avec une carte, des vues et des costumes du pays. Sec. édit, Zurich, Orellj Fiiessli et Çoinp., 1817, in-12 ; G fr. 5o c. ! On a encore en français, du même, dans le toui.V des Mémoires de l’Académie celtique, une Lettre sur l’ancienne Mythologie des Alpes (1S10).

BRIDEL (J, -L.), Livre (le) de Job, nouvellement traduit d’après le texte original non ponctué, et les anciennes versions. Voy. JOB.

BRIDEL (J.-Ph.-L.), philologue suisse distingué du xixe siècle….’..

— Courte introduction à la lecture des odes de Pitidare. LausanneetParis, ij85,

, in-i2.’".,. ;

—— * Discours patriotiques prononcés par un pasteur du canton du Léman, depuis le commencement de là révolution, formant en 1 tout cinq discours, etc. Lausanne, 1799, in-S. , , _

— Instructions de morale qui peuvent servir à tous les hommes, particulièrement rédigées à l’usage de la jeunesse helvétique, etc. Lausanne, 1799, gr, in-S..

—* Poésies helvétiennes, par M. B***. 1782, in-8.

— * Tombeaux (les), poëme imité d’ÏIervéy. Lausanne, 1779, in-8….

BRIDEL (L.). Conservateur suisse (le), ou Recueil complet des étrennes helvétiennes.Édit. augm ; Lausanne, L. Knab, I8I3 à 1818, 8 vol.in-12, 20 fr.’

Avec PU. Eridel.,’

— Lettre à Carion-Nisas sur la manière de traduire le Dante ; suivie de la.traduction envers du Ve chant de l’Enfer, Baie, G. Haas, iSo », in-S….-,.’1 —

— Pour et contre, ou Avisa ceux qui se