Page:Rabelais marty-laveaux 04.djvu/363

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


PANTAGRUELINE P ROGXOSTIC ATIO \. 355

De ratione ftudii publié chez Gryphius en 153 1, in-8’% a consacré à l’astrologie un chapitre que Rabelais a largement mis à profit, comme on le verra par l’extrait suivant : "

RiDICVLA, SED IVCVNDA QV^DA.M VATICINIA.

« Proximoanno, cîeciparum, autuihil videbunt, furdi maie audient, muti non loquentur… Diuites melius fe habebunt quam pauperes, fani quam îegri… Multi interibunt pifces, boues, oues, porci, caprze, pulli & capones : inter fimias, canes & equos mors non tan- topere faeuiet… Senedus eodem anno erit immedi- cabilis, propter annos qui prîecefîerunt… Bellum erit inter canes & lepores, inter fêles & mures, inter lupos & oues, inter monachos & oua… » — Starrenwadel dit aussi : « Sani melius habebunt quam infirmi ; pariter diuites quam pauperes. » (xx, Regis_, t. m, p. 928)

Page 239, 1. 5 : L’appelle Juerroys vil. colliget. Faulte d’argent. Comme on le pense bien, Averroès, dans le livre VII de son colliget consacré à la thérapeutique « de curatione morborum, » n’a nullement parlé de la manière de guérir cette maladie. Ici Rabelais fait allu- sion au refrain :

Faulte d’argent c’eft douleur non pareille.

Voyez ci- dessus, p. 201, la note sur la 1. 12 de la p. 295.

Page 240, \. t, : le trouiie par les calcules de Alhu- mafer. Starrenwadel cite Albumazar dans des cir- constances analogues : « In rariori… vfu erit pifcis apud pauperes propter refpeftum Aquarii contrarium pecunis, vt notât Albumafar in quarto tripartiti. » (vill, Régis, t. m, p. 928)

L. t2 : Pifces. Nom latin de la constellation des Pois- sons.

L. 14 : Le foucil^^ Vancholie… auecques abondance de