Page:Rabelais marty-laveaux 05.djvu/16

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


quels s’appuie un travail de ce genre, sont souvent si contradictoires qu’il faut, en mainte circonstance, substituer la discussion des faits au récit, et parfois le résultat, assez décourageant, d’un examen consciencieux est de remplacer ce qui a été longtemps regardé comme certain par une hypothèse probable, mais impossible à démontrer.

C’est précisément ce qui arrive quant à la date de naissance de Rabelais. On lit partout que Rabelais est né en 1483. Mais ses plus récents biographes (dont Rathery a résumé et appuyé les arguments) sont d’avis qu’il faut le rajeunir d’une douzaine d’années ; et ils le font naître vers 1495. Aucun texte n’autorise cet expédient commode ; mais il a pour lui une grande vraisemblance ; il replace plus naturellement Rabelais au milieu du groupe de ses amis et de ses camarades de jeunesse ; il lui fait obtenir à un âge moins avancé son grade de bachelier à la Faculté de médecine de Montpellier. Ajoutons que le jurisconsulte André Tiraqueau n’aurait guère pu louer Rabelais en 1524 de posséder une science « au-dessus de son âge[1] » si Rabelais à cette date avait eu déjà quarante et un ans. L’éloge est bien plus naturel s’il en avait seulement vingt-neuf ou trente.

Pour le lieu de sa naissance nulle difficulté. Rabelais se qualifie lui-même Chinonensis en s’inscrivant à la Fa-

  1. Voy. ci-dessous page XV.