Page:Reclus - L'Homme et la Terre, tome III, Librairie universelle, 1905.djvu/241

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
221
ressources de la malaisie

intermédiaires naturels du commerce entre les diverses contrées de l’Asie orientale, jusqu’à l’Inde et jusqu’au Japon ; favorisés par les vents alizés et par les moussons, qui les portaient de rivage en rivage, ils apprirent à doubler tous les caps qui s’avancent dans la mer des Indes et gagnèrent même les côtes de Madagascar et de l’Afrique.

D241- marchandes javanaises -liv2-ch13.jpg

Document communiqué par Mme Massieu.

marchandes javanaises aux environs de batavia


Leur civilisation se propagea jusqu’à l’extrémité opposée de la rondeur ter-