Page:Reclus - L'Homme et la Terre, tome III, Librairie universelle, 1905.djvu/439

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



ARABES & BERBÈRES. — Notice Historique


Mahomet (ou plutôt Mohammed, le « Loué ») naquit à La Mecque en 571, épousa la riche veuve Khadidja en 596, et commença à proclamer la nouvelle religion vers 610. Devant l’hostilité de la puissante famille des Koraïchites, dont cependant il faisait partie, il se retira à Médine (la fuite, hidjret, l’hégire, fixée ultérieurement au 11 Juin 622) ; après une série de luttes, appuyé par plusieurs tribus des environs, il rentra en vainqueur à La Mecque en 630 ; deux ans plus tard, il mourait à Médine.

Après Mahomet, Abu-Bekr (632-634), Omar (634-644), Othman (644-656) furent « khalifes » (successeurs) élus et incontestés ; mais Ali (656-661), gendre de Mahomet ainsi qu’Othman, eut un compétiteur, Moaviyya, qui, ayant massacré les enfants d’Ali en 661, fut seul khalife jusqu’en 680. Le régime monarchique remplaçant le principe d’élection, ce furent des membres de la famille de Moaviyya, les Omeyades, qui régnèrent en Orient jusqu’en 750 et en Espagne jusqu’en 1031. De 750 à 1258, les Commandeurs des croyants appartenaient à la famille des Abbassides ; les plus célèbres d’entr’eux sont Harun-al-Rachid (766-809) et Al-Mamun (813-833).

L’Arabie avait embrassé l’Islam avant la mort de Mahomet : les annales ne sont point d’accord sur le détail des marches et contre-marches des Arabes et des Grecs, et il ne faut pas considérer les dates suivantes comme indiscutables. Il semble que Damas ait ouvert ses portes en 635 ; la bataille de Kadesiyeh (Kadesia), qui décida du sort de la Perse, aurait eu lieu en février 637, mais le plateau d’Iran ne fut occupé que progressivement dans les années suivantes. Cette même année, 637, Jérusalem et Nisib acceptaient la domination arabe. Amru s’emparait de Babylone d’Égypte en 640, d’Alexandrie en 641 et des rivages de la Méditerranée jusqu’à la Tripolitaine en 642, vingtième année de l’hégire.

La conquête de Cypre date de 647, celles de Rhodes et de Nubie