Page:Recueil des Historiens des Gaules et de la France, tome1.djvu/22

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
xij
PRÆFATIO.


cinq Volumes que D. Bernard de Montfaucon vient de donner touchant les monumens de la Monarchie Françoise, nous dispense de ce travail.

Il ne nous reste plus maintenant qu’à prier les Savans de nous faire part de leurs lumières, de nous aider de leurs conseils, et de nous communiquer ce qu’ils auroient de particulier concernant notre dessein. C’est ce que nous attendons de leur amour pour les Lettres, et de leur zéle pour la gloire de nos Rois et de la Nation Françoise.

Après avoir rendu compte de ce que nous avons fait, et de ce que nous devons faire dans la suite, il est à propos de traiter quelques questions touchant les Gaules et les Gaulois, afin que l’on voie ramassé sous un seul point de vûe ce qui est répandu dans le Volume. Nous traiterons I. De la Gaule, de ses différens noms, et de ses divisions. II. De l’origine des Celtes ou des Gaulois. III. Des noms des Celtes et des Gaulois. IV. De la Langue des Celtes ou des Gaulois. V. De la Religion des Gaulois. VI. Des Mœurs et des Coutumes des Gaulois. VII. Du Gouvernement des Gaules. VIII. Des Marseillois, et de leur République. IX. Des Expéditions des Gaulois. X. De l’Etat des Lettres dans les Gaules. XI. Conclusion de cette Préface.

Les chiffres marqués en marges, désignent les pages de ce Volume.


I.

De la Gaule, de ses différens noms, et de ses divisions.

Differens noms de la Gaule.Les Romains ont appelé Gaule Cisalpine et Citerieure la partie de l’Italie de la dont les Gaulois se sont emparé et qu’ils ont habitée. La Gaule Cisalpine a aussi été appelée Togata, à cause qu’on y portait la Toge, habillement des Romains en tems de paix. Dion Cassius