Page:Revue de métaphysique et de morale, supplément 4, 1913.djvu/11

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


sont pleinement justifiées et si, comme le prétend M. Richard, la nouvelle attitude de M. Durkheim est entièrement contradictoire avec les Règles de la méthode sociologique et avec l’idée, plus matérialiste, qu’il aurait eue au début, de faire de la morphologie sociale la science sociale directrice : toute sociologie doit tenir compte des facteurs externes et des facteurs internes, et nous ne voyons pas que M. Richard ait pu esquiver cette nécessité. Reste, il est vrai, la question de la prépondérance des unes ou des autres de ces facteurs, mais ici M. Durkheim n’aurait-il pas raison de se refuser a faire de cette question, comme d’autres que soulève M. Richard : liberté et déterminisme, matérialisme économique, etc., l’objet d’une science propre, réservant aux monographies et aux sciences spéciales d’esquisser progressivement leurs réponses sur ce point, réponses dont on cherchera plus tard la concordance ? M. Richard a parfaitement le droit de combattre cette conception et de croire utile de poser à nouveau, sous le nom de sociologie générale, et en tenant compte des acquisitions de la science actuelle, les anciens problèmes de la philosophie de l’histoire ; ces mises au point synthétiques sont une œuvre qu’il a raison d’estimer, mais il a beau s’en défendre, il philosophe à son tour, il nous présente des théories, des vues d’ensemble discutables : la société et la communauté sont-elles si radicalement distinctes ? le domaine du contrat et de l’obligation civile est-il régi uniquement par les lois du commerce universel, et les croyances collectives de la communauté n’y pénètrent-elles pas ? M. Richard lui-même nous montre ces actions réciproques, on peut trouver qu’il les établit encore entre des domaines trop séparés. La loi sociologique, qu’il est préoccupé d’intérioriser sous forme d’habitude ou de motivation, s’explique-t-elle suffisamment ainsi? L’habitude, c’est la conservation sociale. Suffit-elle à expliquer l’extension ? la différenciation ? Les habitudes prises ne sont-elles pas elles-mêmes à expliquer ? Pourquoi se propagent-elles ou se transforment-elles ? N’est-ce pas aux sciences spéciales de nous le dire ? Philosophie pour philosophie, on peut trouver sans doute celle de M. Durkheim très ambitieuse, mais on peut aussi préférer une philosophie hasardée que suggère une investigation très spécialisée et très approfondie, à celle des vues d’ensemble, qui peut-être, ne nous « renouvellent » pas suffisamment. C’est affaire de tempérament.

Une dernière remarque, plus grave, si elle est fondée. Nous voyons mal l’unité de la sociologie générale de M. Richard. La distinction de la société et de la communauté ne peut servir à résoudre tous les problèmes. Admettons qu’elle serve de guide à la recherche de toutes les lois sociologiques ou de la loi de la sociologie générale. Voilà un premier objet, la sociologie générale est une science explicative. Mais est-ce incidemment seulement que M. Richard soulève le problème de la loi et de l’accident historique, ou en manière de préface ou de parenthèse ? La sociologie générale est-elle aussi une méthodologie ? Enfin la question du déterminisme des lois et du pouvoir de l’agent volontaire, celle du rapport de la loi sociologique et de la loi naturelle ou psychologique, si elles rentrent aussi dans la sociologie générale, n’en font-elles pas une théorie critique de la connaissance et de l’action ? De telle sorte que, si la sociologie générale n’est pas un corpus ou un système de sciences sociales abstraites, elle n’éviterait pas son destin et deviendrait un simple corpus de problèmes.









P.-G.-F. Le Play. L’Œuvre de Science, par PIERRE Méline. 1 broch. in16, de 63 p., Paris, Bloud, ly 12. L’auteur prétend montrer qu’avant de devenir le « réformateur que l’on sait, Le Play fut vraiment un hbmme de science et qu’il eut sa part dans l’évolution de la « méthode sociologique essentielle Une courte biographie nous le montre soucieux en tout de prudence méthodique et d’observation des faits, et d’abord d’observation personnelle. D’où l’importance que prend pour lui l’art des voyages. Se refusant à manier des « moyennes abstraites », il trouve dans la famille l’élément social à observer. Un résumé bien complet du cadre des monographies » à instituer, tiré des Ouvriers Européens fait ressortir la richesse et l’importance de l’étude des budgets de famille. Puis on nous montre comment Le Play fut amené à établir le plan des monographies de sociétés, dans la préface de la Constitution d’Angleterre. Enfin on nous rappelle la classification sociale à laquelle il aboutit. Cette petite brochure donne en raccourci une idée claire de la méthode de Le Play, et en fait bien ressortir le souci dominant d’analyse méthodique et d’objectivité. Mais les idées directrices ou les postulats impliqués n’y sont nullement soumis à la critique. Valeur de l’Enseignement économique, par Adrien Leroux. 1 broch. in-S,