Page:Revue des Deux Mondes - 1850 - tome 6.djvu/247

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



LES QUAKERS.




BARCLAY, PENN ET LE QUAKERISME DE NOS JOURS EN ANGLETERRE ET EN AMERIQUE.


I. A Popular Life of George Fox (Biographie populaire de George Fox), par Josiah Marsh ; 1 vol. in-8°, London, C. Gilpin.
II. A History of the Society of Friends (Histoire de la Société des Amis), par W. R. Wagstaff ; 4 vol. London, Wiley and Putnam.
III. Observations on the distinguishing Views and Practices of the Society of Friends (Observations sur les Doctrines et Usages particuliers de la Société des Amis), par J. J. Gurney ; 1 vol. Norwich, Josiah Fletcher.
IV. A Memoir of the Life of Elisabeth Fry (Mémoires d’Élisabeth Fry) ; 2 vol. in-80, London, C. Gilpin.

V. Life of William Allen (Vie de W. Allen), 5 vol. London, C. Gilpin.




III. — BARCLAY – LES ORTHODOXES ET LES DISSIDENS.

J’ai raconté les nombreuses épreuves que la Société des Amis avait eu à traverser. Ses présomptions, ses souffrances et ses déceptions auraient pu être prévues. Son succès définitif avait seul lieu de surprendre. Le jour où elle était parvenue à s’établir, ou plutôt à se rendre compatible avec l’ordre général, l’expérience du passé avait revu un étrange démenti, car ce jour-là, ce qui s’était fait accepter, c’était précisément ce vieux mysticisme que, d’après ses œuvres antérieures, le monde était en droit de regarder comme un fanatisme essentiellement destructeur. Ce jour-là, ce qui avait fondé quelque chose, c’était cette terrible religion du sens propre qui, en soutenant que l’homme a