Page:Revue des Deux Mondes - 1863 - tome 47.djvu/93

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


position que les trésors légués aux Romains par Attale, roi de Pergame, fussent répartis entre les citoyens pauvres, à qui des portions du territoire public seraient assignées pour se procurer les meubles nécessaires et les instrumens de labourage. Cette proposition souleva la colère des patriciens. L’un d’eux prétendit savoir que l’envoyé de Pergame avait apporté un bandeau royal à Tiberius, qui voulait se faire roi : c’était ridicule. Un autre l’accusa de ce que, lorsqu’il rentrait la nuit, le peuple l’accompagnait avec des flambeaux : c’était puéril. La déposition d’Octavius était un fait plus grave; un personnage consulaire, Annitus, la condamna avec énergie dans le sénat, et, conduit dans le Forum par Tiberius, qui voulait lui faire son procès, la lui reprocha courageusement au pied de la tribune en présence du peuple irrité.

Tiberius Gracchus fut puni d’avoir porté la main sur l’inviolabilité du tribunal. Les plébéiens mêmes s’en plaignirent, et il donna par là à ses ennemis le droit de l’accuser. En vain appela-t-il à son aide une éloquence vantée par les anciens, en vain invoqua-t-il la souveraineté du peuple, qui pouvait s’exercer sur son représentant. C’était la doctrine des révolutions qu’il était amené à prêcher, lui dont l’œuvre en elle-même n’avait rien que de juste et de conforme aux lois. Ce principe dangereux de l’omnipotence populaire mis en avant par Gracchus, et non sa loi très équitable, peut seul justifier jusqu’à un certain point la réputation de factieux qu’on lui a faite.

La guerre était déclarée entre Tiberius et les patriciens; le tribunal lui était devenu un asile nécessaire pour sa sécurité. Il fut réélu, et proposa diverses mesures populaires, dont une au moins ne mérite pas les reproches de Plutarque : c’était l’admission parmi les juges, qui à Rome, on le sait, étaient de véritables jurés, et qui jusqu’alors étaient exclusivement patriciens, d’un nombre égal de chevaliers. Il espérait sans doute par là diviser ses ennemis en accordant à la richesse, — les chevaliers, c’étaient les fermiers généraux de l’époque, — un droit que le sénat et les anciennes familles voulaient se réserver.

Le jour où Gracchus devait proposer ses nouvelles lois, le Forum, occupé de bonne heure par ses ennemis, tardait à se remplir de ses partisans, dont le zèle allait se ralentissant; sans doute l’influence des riches avait obtenu de beaucoup d’entre eux ce qu’il est toujours facile d’obtenir des masses, l’abstention. Tiberius, malgré sa douceur naturelle, montra un dépit violent; pour gagner du temps, il prononça la dissolution de l’assemblée. Le lendemain il parut de bonne heure à la tribune en habit de deuil, suppliant le peuple de ne pas le livrer à la rage de ses ennemis, qui voulaient le faire mourir. Déjà une fois, vêtu de deuil, il avait amené devant le peuple