Page:Revue des Deux Mondes - 1890 - tome 102.djvu/962

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


proposé par le comité de Londres et demande que les emprunts provinciaux ne soient pas exclus des accords à intervenir.

L’Italien, qui s’était très vivement relevé de 93 à 94.70, a reperdu une unité. Les Allemands ont profité des hauts cours pour écouler une partie des rentes provenant du fonds des pensions, pris il y a quelques mois par un syndicat de banquiers d’Italie et d’Allemagne. Le discours du trône prononcé à l’ouverture du nouveau parlement italien contient des déclarations très rassurantes sur la politique générale et promet le rétablissement de l’équilibre budgétaire par des économies et par des remaniemens d’impôts. Mais le départ du ministre des finances, M. Giolitti, la veille même de la réunion du parlement, et son remplacement par M. Grimaldi, ont surpris l’opinion et inquiété les spéculateurs sur la sincérité du programme financier de M. Crispi.

La Banque de France a été portée à 4,400 francs en prévision des bénéfices que devra produire le concours de cet établissement dans l’opération de l’emprunt.

Les affaires ont été peu animées en titres des établissemens de crédit ainsi qu’en valeurs industrielles et en actions de chemins de fer français et étrangers.

Quelques exceptions toutefois sont à noter. La Banque nationale du Brésil a monté de près de 100 francs sur l’annonce d’une fusion avec la Banque des États-Unis du Brésil. La Banque de Paris, intéressée dans cette affaire, a vu ses cours s’améliorer jusqu’à 860. La Banque d’escompte a été recherchée jusqu’à 575.

L’ancien Comptoir d’escompte a été porté à 340 et l’action des Métaux à 87.50 sur la probabilité d’une issue favorable à ces sociétés en liquidation dans le procès des mines. La baisse du cuivre à 53 francs a déterminé des ventes de Rio-Tinto depuis 625 jusqu’à 585.

Les rentes russes ont été lourdes, le Hongrois 4 pour 100 est au contraire en hausse. Les finances de la Transleithanie sont en excellent état, et le 4 pour 100 or, avec le maintien de la paix, peut aisément se rapprocher du pair.

Le Portugais a été soutenu à 57 1/2 par la probabilité d’un accord entre le gouvernement de Lisbonne et des banquiers étrangers, en vue du paiement du coupon de la dette en janvier. L’Extérieure est restée assez ferme à 75 1/2.

Les fonds turcs, après une reprise assez vive, ont été l’objet de réalisations importantes à Londres et à Paris. Dans les derniers jours, les ventes de cette origine se sont ralenties, et les cours se sont relevés, le 1 pour 100 de la dette générale à 18.70, la Douane à 467.50, la Privilégiée à 407.50, les Tabacs à 335, la Banque ottomane à 615.


Le directeur-gérant : CH. BULOZ.