Page:Revue pour les français, T1, 1906.djvu/326

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.
232
REVUE POUR LES FRANÇAIS

dimanche, et à l’occasion de toutes les fêtes, il lui ouvre toutes grandes les portes de son palais et préside en personne un grand banquet de 6.000 convives. Il est aimé de ceux qui l’approchent.

Son grand ami le ras Makonnen, gouverneur de la province de Harrar, est mort récemment, au profond regret de ceux qui l’ont connu, et nous savons que l’empereur en éprouva une peine très vive. Le ras Makonnen avait successivement témoigné des plus brillantes qualités d’homme de guerre — c’est lui qui remporta la victoire d’Adoua — et des meilleures aptitudes d’homme d’État. Son expérience était grande en toutes choses, il avait visité l’Europe à plusieurs reprises, et semblait désigné pour succéder à Ménélik, possédant certainement toute l’autorité nécessaire au maintien de l’unité éthiopienne. Makonnen disparu, à qui passera l’empire ? au plus fort, sans doute, car l’hérédité n’a jamais joué là-bas dans les successions le rôle qui lui revient : l’empereur est celui qui a le plus de fusils. Nous n’oserions prédire quel sera ce plus fort. À présent Ménélik a tant fait pour l’Éthiopie que son prestige personnel lui survivra peut-être en la personne du prétendant qu’il aura désigné…


l’Éthiopie et l’Europe

L’Éthiopie est bornée au nord par l’Érythrée, colonie italienne dont la ville principale est le port de Massaouah sur la mer Rouge ; à l’ouest, par le Soudan égyptien (région de Fachoda), protectorat anglais ; au sud, par l’Afrique orientale anglaise et la Somalie italienne ; à l’est, par les colonies anglaise et française de la côte des Somalis, dont les principaux ports, sur le golfe d’Aden, sont Berbera, Zeila (Somalie anglaise), Obock et Djibouti (Somalie française).

Veuillez remarquer que l’Éthiopie, ancienne « île chrétienne » entourée de peuplades musulmanes est devenue une « île africaine » entourée de possessions étrangères. A-t-elle gagné au change de ses voisins ? Peut-être. En tous cas, ayant perdu ses possessions maritimes, elle est aujourd’hui enfermée entre l’Angleterre, l’Italie et la France, dont la ceinture de territoires l’isole du reste du monde. Pour communiquer avec l’extérieur, il lui faut adopter l’une des trois routes européennes qui conduisent à la mer. Comme l’Éthiopie est un grand pays, riche et susceptible de développe-