Page:Richer - Anatomie artistique, 1.djvu/129

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
117
MUSCLES DU MEMBRE SUPÉRIEUR.


Couche superficielle externe.


Cette couche comprend trois muscles : le long supinateur et les deux radiaux.


Long supinateur. (Pl. 58, fig. 3, et pl. 61.)


Insertions : en haut, au bord externe de l’humérus (tiers inférieur) ;

En bas, à la base de l’apophyse styloïde du radius.

Muscle long, dont les fibres subissent un mouvement de torsion d’un quart de cercle environ, mince supérieurement à l’endroit où ses fibres contournent le brachial antérieur, il est plus épais en bas à la face antérieure de l’avant-bras, où son bord interne s’avance jusqu au grand palmaire qu’il recouvre dans une petite étendue. (Pl. 59.)

Il est aplati en deux sens différents. En haut, dans sa portion qui répond au bras, il est aplati latéralement ; dans sa partie inférieure située à l’avant-bras, il est aplati d’avant en arrière.

Action. — Il est fléchisseur de l’avant-bras sur le bras et en même temps demi-pronateur.


Radial externe. (Pl. 58, fig. 2, et pl. 61.)


Insertions : en haut, à la partie inférieure du bord externe de l’humérus, au-dessous du précédent ;

En bas, à la partie postérieure de la base du deuxième métacarpien.

Le corps charnu, bien plus court que celui du muscle précédent, s’en rapproche par sa forme. Il est, comme lui, aplati en haut latéralement et en bas dans le sens antéro-postérieur. Les deux muscles superposés subissent le même mouvement de torsion. En haut, par exemple, ils se touchent par leurs bords, en bas par leurs faces. Le premier radial est recouvert par le long supinateur et recouvre lui-même le deuxième radial. Il n’apparaît sur l’écorché que par une surface triangulaire à sommet inférieur entre le long supinateur et le premier radial externe. (Pl. 61.)

Son relief, toujours distinct de celui du deuxième radial, se confond avec celui du long supinateur. Ce n’est que dans certains mouvements de flexion avec effort que les deux corps charnus se distinguent sous la peau. (Pl. 104, fig. 1.)

Action. — Il est extenseur abducteur de la main sur l’avant-bras.