Page:Rousseau - Collection complète des œuvres t11.djvu/367

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.


ROUSSEAU
JUGE DE
JEAN-JACQUES.




TROISIÈME DIALOGUE


Rousseau.

VOus avez fait un long séjour en campagne.

Le François.

Le tems ne m’y duroit pas. Je le passois avec votre ami.

Rousseau.

Oh ! s’il se pouvoit qu’un jour il devînt le vôtre !

Le François.

Vous jugerez de cette possibilité par l’effet de votre conseil. Je les ai lus enfin ces livres si justement détestés.

Rousseau.

Monsieur !......

Le François.

Je les ai lus, non pas assez encore pour les bien entendre ; mais assez pour y avoir trouvé nombré recueilli des crimes irrémissibles qui n’ont pu manquer de faire de leur Auteur le plus odieux de tous les monstres, & l’horreur du genre-humain.