Page:Rousseau - Collection complète des œuvres t8.djvu/100

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


30 Cuisine foisonnante, et cellier bien fourni ;

Pour vos amusements, Isabelle, Éliante ;

Pour ceux du sieur Carlin, Lisette la suivante ;

Mais, oui, je m'y plairais.


DORANTE.

Tu n'es pas dégoûté.

Eh bien ! réjouis-toi, car il est…


CARLIN.

Acheté ?


DORANTE.

35 Non, mais gagné bientôt.


CARLIN.

Bon ! par quelle aventure ?

Isabelle n'est pas d'âge ni de figure

À perdre ses châteaux en quatre coups de dé


DORANTE.

Il est à nous, te dis-je, et tout est décidé

Déjà dans mon esprit…


CARLIN.

Peste ! La belle emplette ! 40 Résolue à part vous ? C'est une affaire faite.

Le château désormais ne saurait nous manquer.


DORANTE.

Songe à me seconder au lieu de te moquer.

{{Personnage|CA