Page:Rousseau - Collection complète des œuvres t8.djvu/169

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée



PREMIERE ENTREE.
HESIODE.


Le Théâtre représente un Bocage, au travers duquel on voit des Hameaux.
SCENE PREMIERE.
EGLE, DORIS.
DORIS.
L’amour va vous offrir la plus charmante fête,
Déjà pour disputer chaque Berger s’apprête :
Le don de votre main au vainqueur est promis.
Qu’Hésiode est à plaindre ! hélas ! il vous adore.
Mais les jeux d’Apollon sont des arts qu’il ignore,
De ses tendres soupirs il va perdre le prix.
EGLE.
Doris, j’aime Hésita, & plus que l’on ne pense
Je m’occupe de son bonheur :
Mais c’est en éprouvant ses feux & sa constance
Que j’ai du m’assurer qu’il meritoit mon cœur.