Page:Rousseau - Collection complète des œuvres t8.djvu/382

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


la place qu’il occupe dans je tems ou il est employé.

[diss328]

Au reste, il n’est pas craindre, comme on le voit par cet exemple, que ces points se confondent jamais avec ceux qui servent changer d’octaves, ils en sont trop bien distingues par leur position pour avoir besoin de l’être par leur figure. C’est pourquoi j’ai négligé de le faire, évitant avec soin de me servir de signes extraordinaires qui distrairoient l’attention sans exprimer rien de plus que la simplicité des miens.

À l’égard du degré de mouvement, s’il n’est pas déterminé par les caracteres de ma méthode, il est aise d’y suppléer par un mot mis au commencement de l’air, & l’on peut d’autant moins tirer de-la un argument contre mon système, que la Musique ordinaire à besoin du même secours ; vous avez, par exemple, dans la mesure à trois tems simples, cinq ou six mouvemens très-differens les uns des autres, & tous exprimes par une noire à chaque tems ; ce n’est donc pas la qualité des notes qu’on emploie qui sert déterminer le mouvement, & s’il se trouve des maîtres négligens qui s’en fient sur ce sujet au caractere de leur Musique & au goût de ceux qui la liront, leur constance se trouve si souvent punie par les mauvais mouvemens qu’on donne leurs airs, qu’ils doivent