Page:Rousseau - Collection complète des œuvres t9.djvu/331

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


F.

F ut fa, F fa ut, ou simplement F. Quatrieme Son de la Gamme Diatonique & naturelle, lequel s’appelle autrement Fa. (Voyez GAMME.)

C’est aussi le nom de la plus basse des trois Clefs de la Musique. (Voyez CLEF.)

FACE, s. f. Combinaison, ou des Sons d’un Accord en commençant par un de ces Sons & prenant les autres selon leur suite naturelle, ou des touches du Clavier qui forment le même Accord. D’où il suit qu’un Accord peut avoir autant de Faces qu’il y a de Sons qui le composent ; car chacun peut être le premier à son tour.

L’Accord parfait ut mi sol a trois Faces. Par la premiere, tous les doigts sont rangés par Tierces, & la Tonique est sous l’index : par la seconde mi sol ut, il y a une Quarte entre les deux derniers doigts, & la Tonique est sous le dernier : par la troisieme sol ut mi, la Quarte est entre l’index & le quatrieme, & la Tonique est sous celui-ci. (Voyez RENVERSEMENT.)

Comme les Accords Dissonans ont ordinairement quatre Sons, ils ont aussi quatre Faces, qu’ on peut trouver avec la même facilité. (Voyez DOIGTER.)

FACTEUR, s, m. Ouvrier qui fait des Orgues ou des Clavecins.

FANFARE, s. f. Sorte d’Air militaire, pour l’ordinaire