Page:Rousseau - Collection complète des œuvres t9.djvu/554

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


Dans l’Harmonie, la Phrase est une suite réguliere d’Accords tous liés entr’eux par des Dissonances exprimées ou sous-entendues ; laquelle se résout sur une Cadence absolue, & selon l’espece de cette Cadence : selon que le sens en est plus ou moins. achevé, le repos est aussi plus ou. moins parfait.

C’est dans l’invention des Phrases musicales, dans leurs proportions, dans leur entrelacement, que consistent les véritables beautés de la Musique. Un Compositeur qui ponctue & phrase bien, est un homme d’esprit : un Chanteur qui sent, marque bien ses Phrases & leur accent, est un homme de goût : mais celui qui ne fait voir est rendre que les Notes, les Tons, les Tems, les Intervalles, sans entrer dans les sens des Phrases, quelque exact d’ailleurs qu’il puisse être, n’est qu’un Croque-sol.

PHRYGIEN, adj. Le Mode Phrygien est un des quatre principaux & plus anciens Modes de la Musique des Grecs. Le caractere en étoit ardent, fier, impétueux, véhément, terrible. Aussi étoit-ce, selon Athénée, sur le Ton ou Mode Phrygien que l’on sonnoit les Trompettes & autres Instrumens militaires.

Ce Mode inventé, dit-on, par Marsyas Phrygien, occupe le milieu entre le Lydien & le Dorien ; & sa Finale est à un Ton de distance de celles de l’un & de l’autre.

PIECE, s. f. Ouvrage de Musique d’une certaine étendue, quelquefois d’un seul morceau, & quelquefois de plusieurs, formant un ensemble & un tout fait pour être exécuté de suite. Ainsi une Ouverture est une Piece, quoique