Page:Rozier - Cours d’agriculture, 1781, tome 1.djvu/9

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.


COURS COMPLET


D’AGRICULTURE


Théorique, Pratique et Économique,
et de Médecine Rurale et Vétérinaire.



ABAISSER, c’est diminuer la longueur d’une branche d’arbre, c’est-à-dire, la couper près du tronc. Il ne faut pas confondre ce mot avec celui de ravaler, qui signifie diminuer la hauteur d’un arbre d’un étage entier de branches.


ABATTEMENT, Médecine rurale. Cet état est celui dans lequel les fonctions animales sont dérangées : c’est plutôt une disposition à la maladie, qu’une maladie caractérisée. Les parties les plus affectées des effets de cette disposition à la maladie, sont l’estomac, la tête & les extrémités. Le malade éprouve des dégoûts ; il est sujet à des nausées ; les alimens dont il usoit habituellement, lui inspirent du dégoût & il leur préfère ceux qui nuisent le plus à son tempérament & à l’état présent de sa santé ; la digestion s’altère de plus en plus ; le produit de cette intéressante fonction, le chyle, est crud, de mauvaise qualité, & roulant dans le torrent de la circulation ; il en précipite le mouvement dans certaines parties, le ralentit dans