Page:Ségur - Les Bons Enfants, édition 1896.djvu/9

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


À


MES PETITS-ENFANTS


Pierre, Henri, Marie-Thérèse de Ségur,
Valentine, Louis de Ségur,
Camille, Madeleine, Louis, Gaston de Malaret.
Élisabeth, Henriette, Armand Fresxeau,
Jacques, Jeanne, Marguerite, Paul de Pitray.


Je voulais, mes chers petits-enfants, que chacun de vous eût son nom en tête d’un de mes ouvrages, mais votre nombre, toujours et rapidement croissant, a dépassé mon courage, et je vous réunis tous en une seule dédicace, qui ne sera, je l’espère, pas la dernière, quoique tous les ans je perde une année de vie, comme le dirait le bon M. de la Palisse. Encore un peu de temps, et je garderai le silence, pour cacher au public les infirmités de mon esprit ; vous en serez les seuls chers petits confidents.

Votre grand’mère,
Comtesse de Ségur,
née ROSTOPCHINE.