Page:Sévigné - Lettres, éd. Monmerqué, 1862, tome 11.djvu/375

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


MME de Sévigné. xi tg

OPUSCULES

DE MADAME DE GRIGNAN ET DE CHARLES DE SÉYIGÏfÉ