Page:Sévigné - Lettres, éd. Monmerqué, 1862, tome 11.djvu/450

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée

364 TABLE GÉNÉRALE DES SOURCES

38. f La Haye (1726), II,

17. Perrin t (1734) II,

346 ;f (1754) IU, 65.

2e partie, réponse au rg’ juin s

f Rouen, II, 49 et 48. La

Haye.H, 23.– Perrin.f {1754)

HI, 71.

411 Perrin, (1754) 111, 73.

412 Autographe M. le comte de Gui- Klostermann (1814), p. 8.

tant.

413 Mscr. Grosbois, p. 57 seule- Perrin: f (1734) H, 35l ;f 754) ment l’alinéa qui commence IH, 75.

par « Mon fils me mande »

(p. 5o5).

414 Penlnrf (1734) U,356;f (1754) HI, 81.

415 Perrin:t (1734) U, 358; (1754) .10, 83.

416 Mspr. Grosbois, p. 5g et p. «3 Perrin f {1734) II, 36l ;f(l754) le Ier alinéa de la lettre, moins m, 89.

I huit lignes, qui commencent à

] « Je vous manderai la fin »

(p. 5 14, 2° ligne en remontant),

et finissent à « les points et

les virgules de cette transac-

tian » (p. 5i5, 8° ligne).

417 Copie de Bussy A, I, 236. Co- f 1697, I, 173. 1818, III, 418 pie de Bussy C, f 128 r°. 368. (1754) III, 92.

418 Perrin, (1754) ’ni, 92.

419 Mscr. Grosbois, p. 74 et p. 49 Perrin:f (17S4) II, 364; f (1764) 1° le 2e alinéa de la lettre, III, 95,

moins les cinq dernières lignes,

à partir de <i Vous Yoyez bien »

(p. 5a2, 5° ligne en remontant)

a° un morceau qui commence

à « Il est revenu une grande

quantité de monde x (p. 525,

5* ligne), et finit avec l’alinéa

3° an morceau qui commence à

« Madame la Grande-Duchesse »

(p. 526, 2e ligne en remon-

tant), et finit à l’alinéa suivant

aux mots « Vous me dites des

choses si extrêmement bonnes »

(p. 5zj, 7° ligne du 2° alinéa)

exclusivement.

420 Mscr. Grosbois, p. 694, moins Rouen (1726), II, 46- f La ies six lignes qui commencent Haye (1726), II, 25. Per-

à j « J’ai si bien fait » fp. 53o), rin f (1734) II, 374; t (1754)

et finissent à « un stratagème 111, zo5.

(p. 53i, 2e ligne). Le copiste,

au lieu de « qu’il étoit à

Rome (p. 5aS, dernière li-

gne), a écrit qui étoit â Ron=e;

et an lien de « le cardinal de