Page:Sévigné - Lettres, éd. Monmerqué, 1862, tome 11.djvu/481

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée

MANUSCRITES ET IMPRIMÉES. 395

788 Mser. Grosbois, p. 477, moins •. t La Haye (1728), II, 217.

les deux premiers et le dernier Perrin:-j-(i737) Y",35 ;f(ï754]

alinéa, et la ire phrase du Y, 3t)4’

4e alinéa de la lettre.

789 Ibid., p. 5oi, moins l’avant- f Rouen {1726), H, 290.

dernier alinéa de la lettre. f La Haye (1726), 11, ss3i.

Perrin f (1737) V, 405

t (1754) V, 400.

79t Ibid., p. 593. Perrin f (1737) Y, 5o; f (17S4.)

V, 410.

792 Perrin s f (1737) V, 56; (ijS4)

V, 4rG.

793 Perrin t f (1737) V, 62 (1754)

Y, 422.

7g4 Mscr. Grosbois, p. 587, depuis Perrin, (1734) V, 437.

« Je vis Madame Ia.Dauphine »

(p. 3ag, 2" phrase du 20 ali- }

néa) jusqu’à « Je vis Mlle de

Mûri » (p. 332, ligne avant-

dernière) et p. 781, l’avaat-

dernier alinéa de la lettre

(voyez la note 25),

796 Ibid., p io37, moins le Ie» ali- Perrin :f (r737) Y, 73; f (1754)

néa, la première phrase du Y. 440-

4« alinéa, et la fin de la

lettre, à partir de « Mais je

fais tort an chevalier » (p. 342,

ligne 6).

797 Autographe à M. le comte de Klostermann (1814), p. 53.

Guitaut.

799 Mscr. Grosbois, p. 573, le i« ali- Perrin: (1787) V, 81; (17S4)

néa de la lettre; et p. 677, de- Y, ^Ifi.

puis a nous attendrons »

(p. 35a, ligne 11), jusqu’à

< « Elle paroit fort touchée y

fp. 356. ligne 1).

802 fp. 356. ligne 1). Perrin, (I754) V, 460.

803 Perrin :f (1737) V, 93 (1754)

V, 464-

808 Perrin, (17S4) V, 497.

809 Perrin: f (1737) Y, 120; (1754)

V, 5oi.

810 Perrin: f (1737) V, 122; (1754)

Y, 510.

811 1 Autographe à M. le comte de lilostermann (i8r4), p. 58.

Guitaut.

S12 Mscr. Grosbois, p. 909, moins la f Rouen (1726J, II, 112. f La

1™ phrase de la lettre. Haye (1726), 11, iq/j. Per-

rin:f(i737} Y, r3o;t ’i-54)

V, 5 18.

813 Ibid., p. 93. Perrin, f (ï?54) Y, 5ig.

814 Ibid., p. 95, moins le i«r alinéa Perrin (1737) V, 131; (1754)

de la lettre. YI, 1.

815 Ibid., p. 911, le i« alinéa de la Perrin: f (1737) V, i35;f (ij54)

lettre; p. go5, depuis: «l’excès VI, 5.