Page:Sévigné - Lettres, éd. Monmerqué, 1862, tome 11.djvu/537

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée

NOTICE BIBLIOGRAPHIQUE, 4S1

Sévigné à son fils, du 20 septembre i6g5 (tome X, p. 3i3 de notre édition).

87. Lettres de Mme de Sévigné à sa fille et à ses amis. Nouvelle édition, mise dans un meilleur ordre, enrichie, etc., par Ph.-À. Grouvelle. Paris, Bossange, Masson et Besson, 1806, 1 r vol. 111-12, avec a portraits.

Cette édition et la précédente ont été réimprimées en 1808.

Une édition a paru en 1811, à Paris, chez Garnéry; une autre, > à Paris, chez Nioolle, en 1812 toutes deux stéréotypées et en · ̃ 12 vol. in-18.

38. Lettres inédites de Mme de Se’vîgné. Paris, J. Klostermann fils, r8i4, 1 vol. in-8% lxiv et 286 pages.

Ce volume, publié avec fort peu de soin par Ch. Millevoye,

renferme: i° des Lettres au .comte et à la comtesse de Guitaut, conservées dans les archives du château d’Époisse 36 lettres au comte (p. 1^108), 3i lettres à la comtesse (p. in-rgC); 2» sous le titre de Lettres à diverses personnes, une lettre de Mme de Se- ..à. vigné à d’Haequeville, 8 autres de la même à Mme de Grignan, qui appartenaient à Germain Garnier et sont maintenant à la bibliothèque impériale; 3° avec le titre: Écrit de Mme de SeYigaé, le morceau de Mme de Grignan que nous avons donné dans notre tome XI, p. 291-294; 4° sous le titre encore de Lettres inédites de diverses personnes, 2S lettres tirées aussi des archives d’Epoisse une de Mme de Maintenon au duc de Richelieu, 5 de Mme de Grignan à la comtesse de G aitaut, 2 du comte de Grignan au comte de Guitaut, enfin 17 de divers correspon-

dants au même, surtout du duc’ de la Rochefoucauld.

3g. Lettres de Mme de Sévigné à sa fille et à ses amis. Nouvelle édition, mise dans un meilleur ordre, enrichie, etc., par Ph.-A. Grouvelle. Paris, Bossange, Dabo, Tremblay, Féret, etc., 1819, 12 vol. in-i8, avec un 13" qui n’a point de chiffre. (Édition stéréotypée.)

Le tome XII a pour titre « Lettres de Mme la marquise de

Simiane. Le dernier volume non chiffré est intitulé: « Lettres inédites. » II contient, avec d’autres lettres (dans le nombre, deux d’Emmanuel de Coulanges), celles qui ont été publiées par Klostermann en 1 8 1 (voyez le numéro précédent)

4o. Lettres inédites de Mine de Sévigné. Paris,Bossange, t8a4, 1 voJ. in-18.