Page:Saint-Simon - Mémoires, Chéruel, Hachette, 1856, octavo, tome 6.djvu/372

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


Décret violent de l’empereur contre l’Italie. — Projets de la réunir en ligue contre lui. — Prince de Conti désiré pour la Flandre, demandé pour l’Italie. — Ruse de Vaudémont au secours de Vendôme. — Tessé plénipotentiaire à Rome et en Italie ; sa commission ; son départ. — L’Artois sous contribution. — Faute de Mgr le duc de Bourgogne. — Conduite de Vendôme. — Boufflers entre dans Lille, et remet à flot Surville et La Freselière. — Cause de la disgrâce du dernier. — Troupes, etc., dans Lille. — Le Rhin tranquille. — Troupes mal choisies dans Lille et autres fâcheux manquements. — Dispositions de Boufflers. — Sécurité de Vendôme. — Lille investi (12 août). — Misérables flatteries. — Tranchée ouverte (22 août). — Albéroni à Fontainebleau. — Retour par Petit-Bourg à Versailles. — Opiniâtre lenteur de Vendôme à s’ébranler. — Jonction de l’armée du duc de Berwick avec celle de Mgr le duc de Bourgogne. — Berwick prend une seule fois l’ordre du duc de Vendôme ; se déporte de tout commandement. — Maréchal de Matignon s’en va malade et ne revient plus. — Force de l’armée après la jonction. — L’armée à Tournai. — Dévotions mal interprétées. — Divisions. — Chemins pris par l’armée. — Camps des deux armées opposées. — Inquiétude de la cour. — Flatteries misérables. — Je parie contre Cani que Lille sera pris sans combat et sans secours. — Bruit étrange sur ce pari, et sa suite. — Position des deux armées. — Fatale et artificieuse opiniâtreté de Vendôme. — Mensonge en plein de Pont-à-Mark. — Mensonge en plein de Mons-en-Puelle.


L’empereur avoit fait passer, dès le mois de juin, à la diète de Ratisbonne un décret qu’il fit incontinent après afficher dans Rome et par toute l’Italie. Il y déclaroit abusif l’hommage du royaume de Naples au Saint-siège ; que Naples et Sicile n’en relevoient point, que le pape n’avoit aucun droit à la nomination des évêchés et des autres bénéfices de