Page:Saint-Simon - Mémoires, Chéruel, Hachette, 1856, octavo, tome 6.djvu/391

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


pour espérer de lui faire rien voir d’un projet qu’ils n’avoient eu garde de lui laisser apercevoir, et pour lequel, sans s’en douter, il les avoit jusqu’alors si utilement servis.

Rien de plus simple que ce pari et que la manière dont il s’étoit fait, dans un particulier où je passois une partie de presque toutes mes soirées. Je n’avois pas même voulu m’expliquer sur rien, sinon tête à tête avec Chamillart, de l’amitié et de la discrétion duquel j’étois assuré, lorsqu’il me pressa dans ce bout de la chambre où il me promit même le secret de ce que je lui dirois, et où je ne lui dis rien que de vague, de mesuré, de public. Une très prompte expérience, et très fâcheuse dans la suite, m’apprit qu’il n’y avoit rien de plus imprudent. Dès le lendemain, ce pari fut la nouvelle de la cour ; on ne parla d’autre chose. On ne vit point à la cour sans ennemis. Je n’y devois donner d’envie à personne ; mais les amis considérables que j’y avois me faisoient regarder comme quelqu’un et quelque chose à mon âge. Les Lorrains ne me pouvoient pardonner diverses choses que j’ai racontées, et beaucoup d’autres qui n’ont pas valu la peine d’être écrites. M. du Maine, dont j’avois esquivé les prodigieuses avances et qui ne pouvoit ignorer ce que je sentois sur son rang, ne m’aimoit pas, par conséquent Mme de Maintenon. Je m’étois trop vivement déclaré lors du combat d’Audenarde pour que la cabale de Vendôme me le pardonnât. Ils ne laissèrent donc pas tomber mon pari. M. le Duc et Mme la Duchesse s’y joignirent pour l’affaire de Mme de Lussan que j’ai racontée, et ma cessation de les voir ; d’Antin, outré fort mal à propos d’une préférence pour l’ambassade de Rome, qui même n’avoit pas eu lieu, et grandement dédommagé par la fortune qu’il avoit saisie depuis, s’y épargna peut-être moins que personne. Mon laconisme fit peut-être sentir aux coupables à qui et à quoi j’imputois la perte prochaine de Lille ; bref, ce fut dès le lendemain un vacarme épouvantable. La noirceur alla jusqu’à