Page:Sand - Rose et Blanche ou la comédienne et la religieuse, Tome I, 1831.djvu/162

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.
( 158 )

ses airs de tête, qu’il éclata d’un rire amer.

« Elle est bien femme ! pensa-t-il : elle jure un amour éternel et ne pense à rien !

C’était dommage que son chant fût sans âme, car il ne manquait ni d’art, ni de goût ; seulement elle était là comme une petite fauvette qui répète les gentilles chansons de sa mère, et qui vit son premier mois de mai. L’amour n’a pas encore échauffé son sein, et déjà son frais gosier remplit les bois de roulades flexibles et de rians ramages : étourdie, babillarde, vivant d’air, de soleil et de printemps.