Page:Sand - Rose et Blanche ou la comédienne et la religieuse, Tome I, 1831.djvu/200

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.


« Je savais bien, dit-elle, qu’un homme devait agir ainsi.

« — Un homme ! dit Horace. Je suis donc le premier, dis ? dis-moi un mot, un seul mot, afin que je t’aime ou que je te fuie. Repousse-moi si tu veux, mais parle… Tu as horreur de moi, dis ?

« — Je ne vous hais pas plus qu’un autre.

« — Mais tu te donnes à regret ? Rose, dis-le moi ! misérable fille ! mais parle donc, épargne-moi un crime, un nouveau crime ! »

À son tour il devint pâle.

« Est-ce que tu crois, ajouta-t-il