Page:Sand - Rose et Blanche ou la comédienne et la religieuse, Tome III, 1831.djvu/186

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.


considérerez point comme locataire, entendez-vous ? vous serez pensionnaire chambrée, voilà tout. Vous ne serez point tenue aux exercices de la classe…

« — Je vous en demande pardon, madame…

« — Il faut dire ma mère, interrompit Scholastique ; il n’y a point de madame ici. »

Ce mot de mère résonnait mal dans le cœur de Rose ; il lui rappelait tous les maux de sa vie. Elle ne répondit rien à Scholastique, et continuant à s’adresser à madame de Lancastre :

« Je ne désire point m’affranchir