Page:Shakespeare - Œuvres complètes, traduction Hugo, Pagnerre, 1872, tome 8.djvu/132

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


DILIGENCE.

Tu mens, je sais.


LANCE.

Je vais t’examiner. Dis-moi : qui t’a mis au monde ?


DILIGENCE.

Morbleu, c’est le fils de mon grand-père.


LANCE.

Oh ! l’illettré benêt ! c’est le fils de ta grand’mère : ceci prouve que tu ne sais pas lire (9).


DILIGENCE.

Allons, imbécile, allons ; examine-moi sur ton papier.


LANCE.

Tiens ! Saint Nicolas te soit en aide !

Il lui tend le papier.

DILIGENCE, lisant.

Imprimis,… elle sait traire.


LANCE.

Oui, ça, elle le sait.


DILIGENCE.

Item, elle brasse d’excellente bierre.


LANCE.

De là vient le proverbe : Bénis soient ceux qui brassent d’excellente bierre !


DILIGENCE.

Item, elle sait faire un point.


LANCE.

C’est un point capital.


DILIGENCE.

Item, elle sait tricoter.


LANCE.

Une fille qui sait tricoter chausse parfaitement son homme.


DILIGENCE.

Item, elle lave et ramone elle-même.