Page:Shelley - Frankenstein, ou le Prométhée moderne, trad. Saladin, tome 1.djvu/35

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.


dans de bonnes dispositions : mes hommes sont courageux et semblent fermes dans leurs projets. Ils ne paraissent pas découragés par les bancs de glaces que nous rencontrons continuellement, et qui nous indiquent les dangers du pays vers lequel nous nous dirigeons. Nous avons déjà atteint une latitude très-élevée, mais nous sommes dans le fort de l’été, et quoiqu’il ne fasse pas aussi chaud qu’en Angleterre, les vents du sud qui nous portent avec vîtesse vers les rives où je désire si ardemment arriver, renouvellent sans cesse une chaleur à laquelle je ne m’étais pas attendu.

» Jusqu’ici nul événement qui soit digne d’être rappelé. Un ou deux