Page:Shelley - Frankenstein, ou le Prométhée moderne, trad. Saladin, tome 1.djvu/8

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.
( 8 )

sensations morales dont sera affecté le lecteur sur les sentimens et les caractères qui y sont tracés ; cependant mon premier soin s’est borné à éviter l’effet énervant que produisent les romans du jour, et à montrer le charme des affections domestiques ainsi que l’excellence de la vertu universelle. Les opinions, produites naturellement d’après le caractère et la position du héros, ne doivent pas être considérées comme le fruit de ma conviction personnelle ; et rien de ce qui est contenu dans cet ouvrage, ne doit être regardé comme portant attaque à quelque doctrine philosophique, de quelque genre que ce soit.

Un autre motif, qui ajoute à