Page:Smith - Recherches sur la nature et les causes de la richesse des nations, Blanqui, 1843, II.djvu/625

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



Un pays qui abonde en marchands et en manufacturiers abonde nécessairement en une classe de gens à qui non-seulement leurs propres capitaux, mais encore les capitaux de tous ceux qui leur prêtent de l’argent ou leur confient des marchandises, passent aussi fréquem-