Page:Société agricole et scientifique de la Haute-Loire - Mémoires et procès-verbaux, 1879-1880, Tome 2.djvu/198

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
195
notice sur le couvent du refuge ou st-maurice au puy

la somme de quinse mille neuf cent trante et neuf livres, seise sols ; laquelle adjoustée à l’autre somme précédente de trante et un mille huict cent dix livres, fait la somme totale pour l’achapt des maisons et terreins ou réparations du nouveau monastére, quarante et sept mille sept cent quarante et neuf livres, seise sols : pour le retable de l’église et sa doreure, 2,624 livres ; pour les deux grans reliquaires en mausolées, avec leurs bas reliefs, architecture et figures, 2,416 livres ; pour les deux figures du saint Maurice et du saint Victor aux costés de l’autel, 400 livres ; pour les tableaux de l’église, 1,837 livres ; pour les orgues, 1,200 livres ; pour la facture du jubé, 113 livres ; pour les six bas reliefs du maistre autel et des deux petits achetés du sieur Vaneau, vingt et deux escus la pièce, 276 livres ; pour le soleil et ciboire achetés à Monpelier, 513 livres. Total de l’ornement de laditte église, y compris 269 pour la sculpture ou ferrure de la porte d’entrée, se montent à la somme de neuf milles six cent quarante et huict livres.

Plus, pour les trois cloches mises au clocher dudit monastère, 2,207 ; plus, pour quatre grands reliquaires, ouvrages de fonte et huict petis, 629 livres, et pour les tableaux du saint Pierre, du saint Maurice, du saint François et du saint Pierre (sic), 420 livres, et pour les 8 autres des reliquaires, 300 livres, et pour le tableau en long du Christ foulé au pied par les boureaux, original de Sébastien del Piombo, 300 livres ; plus, pour la garniture des deux grands reliquaires de toille d’or, galon et clous, 25 livres, 12 sols ; plus, pour la garniture de deux grands reliquaires de velours rouge à cadre de bois doré et de six autres moyens cadres et garnitures, 89 livres, 16 sols ; plus, pour deux reliquaires d’argent ciselé à pied avec des anges, 120 livres ; plus, pour le blanchissage facon d’albastre de 24 figures de l’église, à 3 escus la pièce, et 25 livres pour la marbrure du balustre, 241. Totale des dittes cloches et reliquaires, quatre milles trois cent trante et deux livres, huict sols.

Plus, pour les ameublements de partie des chambres dudit monastère et de l’apartement des pénitentes, et ustencilles des lieux réguliers, selon l’estat tenu, pour le pigeonier basti dans la basse cour, logemens du bestail, des poules et des cochons qu’on avoit eslevés et qu’on a esté obligé de démolir dans les suittes, scavoir, 738 livres pour les meubles, 376 pour le colombier, pour les logements du bestail et volaile, 219 livres, et pour les lieux ordinaires, 316 livres, 12 sols. Totale desdits ameublemens et bastisse seise cent quarante et neuf livres, douse sols. Toutes lesquelles sommes jointes ensemble pour les frais exposés de mes deniers à la bastisse