Page:Sue - Les Mystères du peuple, tome 6.djvu/16

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


Clotaire Ier égorgèrent leurs neveux, les pauvres enfants de Chlodomir. En 584, vers les premières années du règne de Clotaire II, Frédogonde vint avec ses trésors se réfugier dans la basilique de Paris pour échapper aux poursuites de Brunehaut ; plus tard, Dagobert fonda près de cette ville l’abbaye de Saint-Denis. Les derniers rejetons de Clovis, dominés par les maires du palais, habitèrent rarement Paris, et les descendants de Karl-Marteau préférèrent à cette cité leurs grandes résidences germaniques des bords du Rhin. D’ailleurs, sauf quelques rues ou moitiés de rue qui relevaient en fief des comtes de Paris, gouverneurs pour les rois des Franks, la plus grande partie de la ville relevait de la suzeraineté de l’évêque, qui possédait à bien dire tout le territoire de la contrée. Un prêtre nommé Fultrade, qui fut official de l’évêché de Paris, a laissé lire à celui des fils de Joël qui écrit ceci, le Cartulaire de la basilique de Notre-Dame, où sont inscrits tous les biens de l’évêché de Paris ; notre descendance verra comment ces pieux évêques accomplissaient le vœu de pauvreté prêchée par le jeune homme de Nazareth, le pauvre ouvrier charpentier, mis en croix à Jérusalem sous les yeux de notre aïeule Geneviève. Oui, moi, Eidiol, j’ai lu et copié dans ce Cartulaire la désignation suivante des terres possédées par l’évêque de Paris dans le voisinage de cette ville : Au nord, l’évêque possède les terres et les villages de Deuil, de Bonneuil, de Boissy, de Goussainville, d’Epiais, de Lagny, de Luzarches, de Viry, de Noureuil. Au midi, l’évêque de Paris possède les terres et les villages de Montrouge, de Gentilly, d’Ivry, de Vitry, de Bagneux, de Clamart, de Plessis-Piquet, de l’Hay, de Chevilly, de Fresnes-lès-Rungis, de Chatenay, de Rungis, d’Orly, de Wissou, de Massy, de Palaiseau, de Champlan, de Limours, de Mont-lhéry, de Saint-Michel-sur-Orge, de Bretigny, d’Avrainville, de Soisy-sous-Étiolles, de Combes-la-Ville, de Moissy, de Galande, de Perray, de Machaut, de Sannois, de La Celle, de Vernon, de Tréchy, d’Emant, de Loutteville, d’Itteville, de Lardy, de la Ferté-Aleps, du Pressoir, de l’Archaut, de Corbreuse,