Page:Thiers Adolphe - Histoire de la Révolution française t1 (1839).pdf/31

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.
3
RÈGNE DE LOUIS XVI.


ASSEMBLÉE CONSTITUANTE.
----

CHAPITRE PREMIER.



État moral et politique de la France à la fin du Dix-huitième siècle. — Avénement de Louis XVI. — Maurepas, Turgot et Necker, ministres. — Calonne. Assemblée des notables. — De Brienne ministre. — Opposition du parlement, son exil et son rappel. — Le duc d’Orléans exilé. — Arrestation du conseiller d’Espréménil. — Necker est rappelé et remplace de Brienne. — Nouvelle assemblée des notables. — Discussions relatives aux états-généraux. — Formation des clubs. — Causes de la révolution. — Premières élections des députés aux états-généraux. — Incendie de la maison Réveillon. — Le duc d’Orléans ; Son caractère.


On connaît les révolutions de la monarchie française ; on sait qu’au milieu des Gaules à moitié sauvages, les Grecs, puis les Romains, apportèrent leurs armes et leur civilisation ; qu’après eux, les barbares y établirent leur hiérarchie militaire ; que