Page:Thresor de la langue francoyse - 1606 - 1 - Nicot.djvu/474

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


PE PE 471

Il faut mettre peine, Opera danda est.

Mettre quelqu'vn hors de peine, Leuare laborem alicui.

Payer la peine deuë à ses meschancetez, Sceleris pœnas persoluere.

Pardonner la peine, Pœnam remittere.

Perdre sa peine, Operam conterere, siue Perdere, Apros in mari venari, Actum agere, Frustrari laborem ; Ludere operam, Mortuo verba facere, Cribro aquam haurire, Sumere operam, Sumere operam frustra, Nihil agere, Operam ludos facere, In aëre piscari.

Perdre ce qu'on a mis à faire quelque chose, & sa peine, Oleum & operam perdere.

Ne perdre pas sa peine à faire plaisir à aucun, Bene ponere officium & studium apud aliquem.

La peine est perduë, Periit opera.

C'est peine perduë, Verba fiunt mortuo.

¶ Porter & souffrir la peine de quelque meschanceté, Satisfaire à la peine, Expendere scelus, Expendere pœnas sceleris, Supplicia expendere.

¶ Voyant qu'il ne pouuoit porter & endurer la peine de la guerre, Quum laborem belli ferre non posset.

Prendre peine, Sumere operam, Labores subire, Pœnas capere, Laborem capere, Laborare, Suscipere laborem, Laborem sumere.

Prendre grande peine, & fort trauailler à faire quelque chose, Elaborare, Exantlare, vel exhaurire labores in re aliqua, Labores magnos capere, siue excipere.

Prendre peine de soy-mesme, Laborem sibi iniungere, vel imponere.

Prendre la peine d'enseigner aucun, Dare se alicui ad docendum.

Prendre auβi grande peine & trauail l'vn que l'autre, Niti pari iugo.

Tu prends trop pour ta peine, Nimium preciosa operaria es.

Prester sa peine à quelqu'vn en quelque fait, Dicare aliquam operam alteri, Operam suam alicui commodare.

Quitter la peine, Ignoscere.

Ie ne refuse aucune peine, Nullam deprecor pœnam.

Remettre la peine, Impunitatem concedere, vel dare.

Satisfaire à ses peines par le sang des innocens, Maculas suorum furtorum & flagitiorum, sociorum innocentium sanguine luere.

Pener, Elaborare, voyez Mettre peine.

Pener pour satisfaire au contentement d'autruy, Elaborare ad iudicium alterius.

Pener aucun, le trauailler & mettre en peine.

Se pener de faire quelque chose, id est, trauailler de faire, &c.

Penible, Homme penible & grand trauailleur, qui peut porter beaucoup de peine, Laboriosus homo.

Chose penible & qui requiert grande peine & trauail, Laboriosum opus, Res operosa.

Labeur penible, Operosus & molestus labor.

Peis

Peis, m. monosyllab. C'est poictrine, qui est ce que le Latin appelle Pectus. Auβi vient il de là. Il est donc plus que Estomach, François, & moins que Pecho, Espagnol, (duquel descend cet autre mot Espagnol, Pechero) & autant que Petto, Italien, comme, Il mit la main sur son peis, Manum iurans pectori admouit, qui est vne cerimonie de serment que les Ecclesiastiques vsurpent par preference aux autres, lesquels iurent ou leuans la main droicte, ou la mettans sur les saints Euangiles, ou és mains des Notaires, ce qu'on dit en vsage particulier, donner la main, c'est à dire, Iurer par le bail de la main, de obtemperer au contract qu'on passe par deuant iceux Notaires, Manum iurisiurandi causa porrigere, atque adeo iureiurando cauere, se aduersus pacta conuenta nihil moliturum. On dit vn Peis de bœuf, c'est la poictrine & soubspoictrine d'vn bœuf. Aucuns escriuent ce mot sans la lettre e, Pis, comme à la verité la prononciation Françoise le requiert : mais il est lors amphibole à Pis, aduerbe, qui vaut autant que Peius Latin, Peius solito, Pis que deuant. Et à Pis nom substantif, qui signifie ce que le Latin dit, Bursa lactaria. Le Pis d'vne vache, Vaccæ bursa lactaria. Dont on dit, Pisser le laict quand on le tire, voyez Pis.

Pel

Pel, f. Qu'on dit vsitément Peau, monosyllab. comme Mesel & Meseau, Bel & Beau, Damoisel & Damoiseau, Pellis. Duquel mot Latin il est fait par apocope. Le Languedoc & peuples adiacents l'ont fort en vsage, comme en cestuy leur prouerbe, D'au diable ven l'agnel, Au diable vay la pel.

Pelamide

Pelamide, Thunnus Aristotelis, Pelamis pelamidis.

Peler

Peler, act. acut : Ores vient du Latin Pilus, & signifie tirer & arracher le poil, Glabrare, Vellere pilos, comme, Ie luy ay pelé la barbe, Barbam illi detraxi. Et en cette signification est dit Pelis, m. acut. qui signifie le recroist de la laine sur les brebis & moutons nagueres tondus, que les megissiers tirent & arrachent à tortillons de baston, de la peau des brebis ou moutons tuez par le boucher, voyez Pelis. Et ores vient de cet autre Latin Pellis, comme quand on dit, Peler vn arbre, vn baston, &c. Corticem detrahere, Delibrare. Dont le François prend le contrepied, quand il dit, Escorcher vn homme, Corticem homini. i. Pellem siue cutem detrahere. Item peler vne pomme, vne poire, Pomum aut pirum tegumeto seu putamine, suaque quasi cute nudare.

Pelé, Glaber, Decorticatus.

Pelure de quelque fruit, Calyx.

Pelasse d'arbre, Cortex, Liber, Caudex.

Pelican

Pelican, Pelicanus.

Pelle

Pelle, Cerchez Pælle.

Pelletier

Pelletier, Pellio.

Pelote

Pelote, Semble qu'il faille escrire Plote & Ploter, quasi Ploder, à Plodere, siue Plaudere, qui est frapper des mains. Toutesfois me semble impertinent de le deriuer de Pila. Le lecteur en iugera.

Pelote à ioüer, Pila, priore correpta.

Vne sorte de pelote ou esteuf, Tigron, tigrônis.

Mettre quelque chose en petites pelotes, Facere pilulas.

Peloter, Ludere piladatatim.

Peloton

Peloton, Glomus glomeris, voyez Ploton.

Faire ou mettre en ploton, Conglomerare.

Deuider du fil par peloton, Glomerare.

Pelu

Pelu, Pilosus, Villosus, Hispidus.

Penade

Penade.

Penancier

Penancier, voyez Penencier.

Pencher

Pencher, ou Pencer, Propendêre. Il vient de Pendêre, par mutation de d, en c, voyez Pancher.

Pendant

Pendant cela, Interim, Interea, Tantisper.

Pendant que ie regardoy où estoit la vierge, Quum huc respicio ad virginem.

Pendant que i'iray & viendray, Dum redeo.

Pendant que cette noise s'appaisoit, Dum hæ consilescunt turbæ.

Ce temps pendant qu'on esperoit la paix, Dum in spe pax fuit.

Pendre

Pendre, & estrangler, Suspendere.

Pendre au gibet, In crucem tollere.

Pendre à quelque chose, Appendere.

Pendre vn collier à son col, Torquem induere.

Pendre au col, Ex ceruice suspendere.

¶ Fendre de quelque lieu, Dependere.

Pendre, ou estre pendu en haut, Superpendere.

Pendre par deuant, Præpendere.

¶ Se pendre & estrangler, Vitam suspendio finire, Se in laqueum dare.

Mes besongnes se sont si mal portées, que ie suis prest à m'aller pendre, ou à cercher & querir mon pain, Rediit mihi res ad restim, siue ad rastros.

Va te pendre, Abi in malam pestem, malumque cruciatum. Bud. ex Cic. Abi in malam rem.

Ie me feroy plustost pendre, que ie me teusse de cela, Suspendas potius me, quàm tacita hæc auferas.

Penser de se pendre, Cogitare suspendium.

Tu pensois à te pendre & estrangler, Suspendia sæua cogitabas.

¶ Laisser pendre ses cheueux & deuenir longs, Submittere capillum.

Qui pend droittement à quelque chose, Perpendicularis.

Quand vne chose pend sur nous, tellement qu'il semble qu'elle doibue cheoir sur nostre teste, Impendere.

¶ Le salut du peuple pend de la santé d'iceluy, Continetur publica salus incolumitate illius.

Tout pend de luy, In eo cardo rei vertitur.

Pendiller, id est, pendre.

Pendillant.

Pendant, Pendulus.

Pendant droit en bas, Propendans.

Pendant aux iambes, Ad crura deciduus.

Chose dediée aux Eglises qui y pendent, Donaria, Anathemata.

¶ Il n'y a rien pendant à la Cour, Disceptatio rei funditus à Curia migrauit, E Curia transcripta esse censetur. B.

¶ Pendant de clefs.

Les pendants d'vne bourse.

Estre pendu, Pendere, Suspendêre.

Pendu, Suspensus, Appensus, Pendens.

Vn pendu, Suspendiosus.

Qui est pendu en l'air, Pensilis.

Pendement au gibet, Suspendium.

Vn pendereau, ou pendart, Furcifer.

Pendars ou meurtriers trois fois rachetez du gibet, ou de la mort, Legum sacramentorum minaci sanctione seruati, iterum & tertiùm homines ter nefarij. B.

Meschans, Pendars, Meurtriers Dignes de mort, ou de quelque autre griefue punition, Homines capitales. B.

Penderie, Suspendium.

La pente d'vne montagne.

Les pentes d'vn lict.

Penencier

Penencier, ou Penitencier, Expiator, Propitiator, Lustrator. B.

On te doibt enuoyer au penencier, Ad lustratorem adigendus es. B.

Pener

Pener, Penible, voyez Peine.

Penetrer

Penetrer, Entrer bien auant, & tout dedans, Penetrare.

Penetrer & entrer iusques au fond, Persidere.

Cet odeur penetre les habillemēs, Trasit in vestes is odor vnà conditus.

Penetratif, Penetrabilis.

Rr ij