Page:Tolstoï - Œuvres complètes, vol13.djvu/440

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


s’habilla et s’assit devant la table. Il prit le pain, le bénit, le rompit et le distribua à ses disciples en disant : « Prenez et mangez, ceci est mon corps ! » Ils l’ont pris et mangé. Ensuite, Jésus prit une coupe de vin, la bénit et l’offrit à ses disciples en disant : « Prenez et buvez, ceci est mon sang, le sang de la nouvelle alliance ! » Ils ont pris et bu. Ensuite, Jésus-Christ leur dit : « Un de vous me trahira ! » Et les disciples se mirent à dire : « Seigneur, est-ce moi ? » Et Jésus-Christ leur dit : « Non ! » Ensuite, Judas dit : « Seigneur, est-ce moi ? » Et Jésus-Christ lui dit tout bas : « C’est toi ! » Ensuite, Jésus dit à ses disciples : « Celui à qui je donnerai un morceau de pain me trahira. » Et Jésus donna du pain à Judas ; et Satan entra en lui. Il devint confus et sortit de la salle. »

Des cahiers de l’élève R. B. :

« Ensuite, Jésus-Christ est allé avec ses disciples au jardin des Oliviers pour prier Dieu, et il dit aux disciples : « Attendez moi et ne dormez pas ! » Quand Jésus revint, il vit que ses disciples dormaient. Il les éveilla et dit : « Vous ne pouvez m’attendre, même une heure ! » Ensuite, il alla de nouveau prier Dieu. Et il pria Dieu et dit : « Seigneur, ce calice ne peut-il s’éloigner de moi ? » Et il pria Dieu jusqu’à ce que la sueur de sang coulât sur lui. Un ange descendit du ciel et se mit à consoler Jésus. Ensuite, Jésus retourna vers ses disciples et leur dit : « Pourquoi dormez-vous ? Voici l’heure,